Hollande, le président gentil. Et "le vrai visage de la presse"

Avant sa première conférence de presse à l'Elysée, François Hollande lauréat du premier prix de la gentillesse en politique. Egalement à la Une, les "plombiers polonais". Une révolution dans l'énergie et un tournant stratégique et géopolitique : les Etats-Unis bientôt premier producteur de pétrole du monde. Et le "vrai visage de la presse".

 

Au sommaire :

C'est la Une de beaucoup de vos journaux : la première conférence de presse de François Hollande à l'Elysée cet après-midi. Le Figaro considère que ce soir, vu le niveau des sondages, "Hollande n'aura pas droit à l'erreur ". Le Figaro qui se demande à la Une si "Hollande peut dissiper les doutes ", et visiblement c'est non pour le journal. Un Hollande qui va être "soumis à la question " annonce Nord éclair qui prévoit un exercice difficile. Pour l'Humanité aussi qui "l'attend au tournant ". Pour le Parisien , ce sera en tout cas "La grande explication ". Pour le Monde , François Hollande va devoir "justifier son virage ". Pour Libération , c'est un tournant, avec ce titre à la Une, pour le président, c'est "la fin de la période d'essai ".

Hollande, le président gentil : François Hollande s'est vu décerné hier soir le premier prix de la gentillesse en politique lancé par Psychologies Magazine à l'occasion aujourd'hui de la journée de la gentillesse.

Un phénomène qui prend de l'ampleur : il y a de plus en plus de "plombiers polonais" en France. Façon de parler : le plombier polonais, c'était devenu le symbole du salarié étranger sous-payé à l'époque du débat sur la directive Bolkenstein, qui permettait à tous les ressortissants de l'Union européenne de travailler à l'étranger, mais aux conditions sociales de leur pays d'origine. La directive a été enterrée,  pas la pratique, aux limites de la légalité. "Le business florissants des plombiers polonais", c'est la Une du Parisien et d'Aujourd'hui en France.

Les Etats-Unis bientôt numéro un mondial du pétrole , premier producteur devant l'Arabie saoudite dès 2020 grâce au pétrole de schiste. C'est la Une des Echos . Une révolution qui s'annonce sur le marché de l'énergie et aussi pour les équilibres géopolitiques mondiaux. "Rupture historique majeure " soulignent les Echos.

L'invité de l'Hyper revue de presse : Didier Falcand, rédacteur en chef du magazine spécialisé "les clés de la presse". A la Une : "Le vrai visage de la presse ", une presse en crise mais qui garde des atouts pour l'avenir et qui sait aussi s'adapter, de plus en plus, au défi du numérique.

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne