Gagner plus dans la presse

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Gagner plus dans la presse...

Faut-il augmenter de 140 pour cent le salaire du Président ? L'Elysée veut remettre de l'ordre dans son budget, l'information était révélée par la lettre hebdomadaire Profession politique, elle est relayée dans les quotidiens.
Alors pourquoi 140 pour cent de beurre en plus dans les épinards du président, parce que dit malicieusement le Progrès de Lyon, parce que Nicolas Sarkozy travaille 140 pour cent de plus que Jacques Chirac, parce que ça lui permettra de gagner plus que son Premier ministre qui n'a plus rien à faire, et parce que comme ça il pourra se payer lui-même ses prochaines vacances à Malte ou aux Etats-Unis.
Mais pour le Progrès il n'y a qu'un seul argument qui s'y oppose et ça devrait suffire : à la veille d'un plan de rigueur général, ça n'est vraiment mais vraiment pas le bon moment.

Pourtant le Figaro explique qu'il s'agit seulement d'un souci de clarté, de remettre en ordre le budget de l'Elysée, et d'aligner le salaire présidentiel français sur celui de ses homologues, en le faisant passer souligne le Dauphiné Libéré de quelque 8300 à 20 000 euros brut par mois.
Traduction de l'Humanité : Sarkozy explose le budget.

L'hyperprésident veut gagner plus, titre France Soir, qui reprend à la une le slogan de la campagne, travailler plus pour gagner plus. Conclusion de Libération : après tout, les bonnes langues entre guillemets vont dire qu'il n'y a pas de raison que le président déroge à la règle qu'il a lui-même édictée.

Vous êtes à nouveau en ligne