Des chats, des souris et des hommes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Dans la presse, des chats, des souris et des hommes...

Des hommes d'abord, inquiets face à l'envolée des prix du pétrole, le baril qui frôle les 100 dollars, c'est la Une du Figaro, de Libération, des Echos... La barre des 100 dollars, ce sera d'ici deux semaines pronostique le Figaro.
Dans Libération un économiste rappelle que les premières victimes de la flambée de l'or noir ne sont pas les vacanciers de la Toussaint qui trouvent leur plein trop cher, mais les trois milliards de déshérités qui vivent avec 2 dollars par jour, et qui sont touchés de plein fouet par la hausse du brut et toutes ses conséquences directes et indirectes.

Des chats maintenant, France Soir nous fait le coup du test Chat-DN, en annonçant que le génome du chat a été entièrement séquencé, tous ses gènes identifiés un par un. Vous me direz, ça lui fait une belle patte au chat, mais cette découverte ouvre surtout dit France Soir de nouvelles perspectives médicales, car le chat domestique est paraît-il un excellent modèle pour étudier les maladies héréditaires humaines.

Après le super-chat, la super-souris, celle qui est à la une de l'Independent de Londres, en apparence normale, en apparence seulement, c'est une souris OGM, ses gènes à elle ont été trafiqués...
Résultat : elle super-trottine plus vite que les autres souris sans se fatiguer, elle vit super-plus longtemps, elle mange super-plus sans grossir, et il paraît aussi qu'elle a super-plus d'activité sexuelle, c'est la souris qui se prend pour un lapin.
Et voilà pourquoi elle est sous la loupe des chercheurs, qui sont très intéressés par tout ça. Très étonnés aussi des exploits de leur créature dit l'Independent, mais sans jouer au chat et à la souris, ça force aussi dit le journal à se demander si un jour bientôt cette découverte pourra s'appliquer pour créer des surhommes. Et ça c'est un autre débat...

Vous êtes à nouveau en ligne