Debout sous le soleil noir

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

La revue de presse avec Jean-Christophe Martin... des regrets ce matin dans la presse...

LUNDI 24 OCTOBRE 2011

"Regrets éternels", c'est le titre à la une de Midi Olympique, le journal du rugby en deuil après la finale perdue du XV de France dans le Mondial... "Un ciel tout noir est tombé sur la tête des bleus" écrit le Courrier de l'ouest, des Tricolores battus d'un tout petit point, et oui "un point ce n'est rien", commente Yves Harté dans Sud Ouest, "un point ce n'est rien, mais un point c'est tout"...

Alors les Bleus ont perdu, mais la presse unanime leur rend hommage : ils ont perdu certes mais "la tête haute" à la une du Parisien, de l'Indépendant et du Dauphiné libéré, l'Equipe salue à la une des Bleus "debouts" sous le "soleil noir" de Nouvelle-Zélande, la Charente libre évoque des "battus magnifiques"...

Un seul mot barre la une de la Dépêche du Midi qui a vu hier des Bleus "admirables"... Le Figaro salue "le panache dans la défaite", jusqu'à l'Irish Times qui salue la "fierté retrouvée" des Bleus... Un bel hommage aussi au jeu français sur le site internet du Guardian anglais, hommage relayé par Libération : "on dit que la France a perdu, mais on n'est pas obligé de le croire, et d'ailleurs on n'en a pas envie..."

Et comme souvent après les grandes finales, on parle aussi beaucoup de l'arbitrage ce matin dans les journaux...

Bien sûr, on va dire que c'est trop facile d'accuser l'arbitre après la défaite... Mais à en croire les critiques, ce n'était pas au rugby à XV que les All Blacks jouaient hier, mais au rugby à XVI. Même le New Zealand Herald, pourtant pas tendre avec les Bleus d'habitude, reconnaît pudiquement que la France hier était la meilleure et qu'elle n'a pas été gâtée par l'arbitre... Un arbitre pas très clair, ajoute l'Equipe... Scandale, le mot est employé dans le Parisien et Aujourd'hui en France pour qualifier la prestation du Sud-Africain Craig Joubert...

Du côté des Bleus cités dans le Parisien, on évoque la pression sur l'arbitre "qui ne pouvait pas siffler contre les All Blacks car sinon il savait qu'il ne sortirait pas du pays"... Derrière l'ironie, la réalité de la pression du public et du monde du rugby résumée par Szarzewski : "la France devait perdre..." Les Bleus qui parlent dans le Parisien d'arbitrage "maison"...

Qu'est-ce qui se cache derrière ces mots de pression et d'arbitrage maison ? L'explication est soufflée entre les lignes dans l'Equipe par certains joueurs du XV de France qui parlaient loin des oreilles indiscrètes : pour cette Coupe du monde en Nouvelle-Zélande, c'est un Néo-Zélandais - tiens -qui est justement responsable des désignations d'arbitres...

Midi Olympique est le plus sévère : pour Nicolas Zanardi, cette finale restera marquée pour l'éternité par un arbitrage très contestable. Pour Midi Olymique, c'est la morale sportive qui a perdu ce que l'intérêt économique du rugby a gagné... Tant pis, comme l'écrit Jacques Verdier toujours dans Midi Olympique, comme le théâtre chez les Grecs anciens, une finale de Coupe du monde reflète aussi la cruauté du monde et son absurdité...

Mais comme c'est trop facile et pas très fair play de tomber sur l'arbitre après la défaite, Yves Harté résume le sentiment général dans Sud Ouest : la Nouvelle-Zélande méritait de gagner, non pas pour cette finale, mais pour l'ensemble de son oeuvre... Elle est championne du monde. Il restera quelques larmes françaises qu'il faut comprendre. Un point ce n'est rien, mais un point c'est tout...

=====================================================

9H17 : L’hyper revue de presse

Avec , Anne-Elisabeth Lemoine et

A la une de la presse :

  • les "regrets éternels"et la fierté retrouvée des Bleus battus en finale du Mondial de rugby et la polémique sur l'arbitrage.
  • le monde à part des super-riches et de leurs folies.

    La chronique d'Anne-Elisabeth Lemoine : la danse de la thèse.

    =====================================================

    10H12 : En direct avec Midi Olympique

    Avec Jacques Verdier, le directeur de la rédaction de Midi Olympique, le journal du rugby. A la une : "Regrets éternels" après la défaite du XV de France en finale du Mondial de rugby.

Vous êtes à nouveau en ligne