Champagne, Airbus, Carla et Nicolas, et les Guignols

Avec pour ce lendemain de Noël une collection de bonnes nouvelles, et pour commencer des bonnes nouvelles pour les bulles préférées de cette fin d'année...

Et les nouvelles sont bonnes du côté de Reims : la demande mondiale de champagne explose, c'est le titre à la une du Monde, la profession vise les 400 millions de bouteilles...
En Russie, en Chine, de manière générale dans les pays émergents, le champagne plaît de plus en plus...
Le Monde explique que ce cap des 400 millions de bouteilles vendues n'est pas loin, le problème c'est que la production est limitée... Les vignerons et les grandes maisons pensent donc à faire élargir la surface de l'appelation.
Et c'est là que c'est l'effervescence : c'est même Tempête dans une flûte, cette fois c'est le New York Times qui est allé enquêter sur place. Il explique lui aussi qu'avec la demande en hausse, la pression monte pour faire élargir la zone d'appellation et que des experts du gouvernement ont déjà préparé la liste secrète des 40 communes qui pourraient un jour décrocher le Graal de l'appellation "Champagne".
Une liste secrète aussitôt publiée dans le journal régional ce qui dit le New York Times a déclenché une vague de protestations immédiate et une spéculation effrénée pour savoir qui allait décrocher le jack-pot, et qui allait rester sur le carreau... Une vraie tempête dans les flûtes de champagne comme dit le New York Times et ce n'est encore qu'un projet.

Une bonne nouvelle aussi dans la presse pour le dernier-né d'Airbus...

Dubaï-New York bientôt à bord du géant des airs, l'Airbus A-380...
les billets du premier vol aux couleurs d'Emirates Airlines viennent d'être mis en vente sur internet et dans les agences de voyage raconte le Figaro.
L'exploitation démarre en octobre 2008, et la compagnie a choisi l'une des plus longues lignes de son réseau pour lancer son très-gros porteur : Dubaï-New York, plus de 12 heures de vol, et même presque 14 heures à l'aller, presque à la limite d'autonomie de l'avion. Ce qui est note le Figaro une grande marque de confiance.
Du côté de Singapour Airlines, qui exploite l'A 380 depuis deux mois, tout va bien : selon la compagnie asiatique, il donne satisfaction à 100 pour cent des promesses du constructeur.
Et sur Emirates c'est aussi une petite révolution qui s'annonce, il y aura sans doute des douches pour la première classe, du jamais vu sur un avion de ligne.

A la une de la presse aussi ce matin, Carla et Nicolas en Egypte...

Carla Bruni, qui s'étale avec son ami Nicolas Sarkozy à la une du Figaro et du Parisien dans leur escapade en Egypte... Sarko fait le Fanpharaon titre joliment le Canard Enchaîné, le barnum Sarkozy au pays des Pharaons dans Libération... La République du Centre se demande si Sarkozy cherche à nous éblouir ou à s'éblouir lui-même, mais pour Sud-Ouest, il faudra se faire une raison, Sarkozy n'en à rien à cirer des conventions et du qu'en-dira-t-on...
Non seulement il s'affiche avec Carla Bruni, mais il emprunte sans vergogne le jet privé de son copain l'homme d'affaires Vincent Bolloré... Au moins dit Sud-Ouest, ça se fait en toute transparence, contrairement à ce qui pouvait se passer avant.
Toujours dans Sud-Ouest, Franck de Bond remarque quand même perfidement que TF1 serait la prochaine cible de Vincent Bolloré qui s'intéresse beaucoup aux médias, et que pour s'emparer de ce phare de la télécratie française, mieux vaut avoir l'oreille et les faveurs du patron de la République.
Ce que Michel Noblecourt dans Midi Libre prend comme une nouvelle manifestation de connivence du pouvoir et des affaires... Mais Pierre Taribo balaye ces interrogations dans l'Est républicain, les Français jugeront Sarkozy sur les résultats de sa politique, et que Sarkozy prenne le jet d'un milliardaire au lieu d'un avion de ligne , dit-il, ça ne changera ni la face du monde, ni la vie des Français.

Enfin la bonne nouvelle pour quelques heureux élus...

La bonne ou la mauvaise ça dépend comment on la prend...
Patrick Balkany, le maire de Levallois-Perret, très proche de Nicolas Sarkozy, sera-t-il vraiment ravi de l'apprendre, en tout cas sa marionnette est prête à faire ses grands débuts aux Guignols de l'Info de Canal Plus... C'est dans le Parisien.
(Et une autre précision : selon un sondage à paraître dans le prochain numéro de TV hebdo, voilà le palmarès des Guignols 2007 : les deux marionnettes qui ont fait le plus rire leur public très loin devant les autres sont celles de Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy. Laquelle les a fait beaucoup moins rire, celle de Ségolène Royal... Bonne ou mauvaise nouvelle pour les intéressés, en tout cas on peut en tirer au moins une leçon : apparemment, en politique, ça ne suffit pas d'être sérieux, il vaut mieux faire rire pour être élu...)
Quant à Carla Bruni, faut-il y voir un signe, les Guignols n'ont pas encore prévu sa marionnette... Alors de deux choses l'une, soit elle ne les fait pas rire, pas encore, soit ils doutent de son avenir à l'Elysée...

Vous êtes à nouveau en ligne