"Avis de tempête sur la République" : "la Sarkozye en garde à vue"

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

JEUDI 22 SEPTEMBRE 2011

=========================

7H22 : "Avis de tempête sur la République" : "la Sarkozye en garde à vue" et une princesse dans le feuilleton des affaires ; les recasés du Mediator

La revue de presse avec Jean-Christophe Martin... et avec des affaires politico-financières qui se bousculent dans les journaux...

On renverse les poubelles : deux garde à vue de plus depuis hier et un "avis de tempête sur la République", avis lancé par le Parisien... Un cocktail détonnant dont les ingrédients s'appellent Karachi, commissions occultes, contrats d'armement, et doutes sur le financement de la campagne présidentielle d'Edouard Balladur en 1995.

Le Figaro reste discret, pas un mot à la une, mais pour qu'on comprenne bien ce qui est en train de se passer sur le front judiciaire, le Parisien et Aujourd'hui en France ont choisi au contraire de souligner avec un gros titre qu'avec ces deux nouvelles gardes à vue depuis hier pour deux hommes inconnus du grand public, ce sont d'abord deux proches du président qui sont dans le collimateur.

Le premier, Thierry Gaubert, a depuis été mis en examen, c'est un ex-conseiller de Nicolas Sarkozy. Le deuxième, Nicolas Bazire, numéro deux du groupe LVMH, ancien directeur de cabinet d'Edouard Balladur, est présenté dans le Parisien comme un intime du président. Pour les sarkozystes commente le quotidien, Bazire en garde à vue, c'est un tremblement de terre.

Libération est encore plus direct avec ce titre à la une : cette fois, c'est "la Sarkozye qui en garde à vue"...

Thierry Gaubert et Nicolas Bazire, tous les deux sont donc des vieux amis du président...

Un double portrait à lire dans Libération : Nicolas Bazire, témoin du mariage du président avec Carla, le chic aristocratique qui sent l'argent décomplexé du capitalisme financier, la raie sur le côté des enfants bien élevés et le crottin de cheval des week-ends en Normandie...

Thierry Gaubert, le vieux compagnon des années Neuilly, présenté par Libération comme la caricature d'un bling bling très sarkozyste, et comme l'âme damnée oubliée en coulisses, oubliée parce qu'il doit prochainement comparaître devant un tribunal pour une une de ces tambouilles immobilières dont le département des Hauts-de-Seine a le secret.

Dans les acteurs de ce dossier, il y a ces deux hommes, il y a aussi des femmes...

Le nouvel Observateur avec une enquête passionnante signée Serge Raffy nous fait entrer dans les coulisses de "ces dossiers qui font peur à Sarkozy", c'est la une du nouvel Obs. On y retrouve la même galerie de personnages, les Takieddine, Bourgi, et les autres, mais aussi une invitée de marque, une princesse héritière davantage habituée des colonnes du magazine Point de vue et des soirées mondaines... Elle s'appelle Hélène de Yougoslavie... Il ne manquait plus qu'une princesse dans la distribution prestigieuse de ce mauvais film, qu'est-ce que cette princesse vient faire dans ce mic-mac ?

Il se trouve que c'est l'ex-Madame Gaubert, l'ex-femme de ce très proche de Nicolas Sarkozy... Belle, blonde, petite-fille du dernier roi d'Italie, et surtout devenue l'alliée inattendue du juge Van Ruymbeke...

Car sur fond de divorce tumultueux, la belle Hélène fait aux enquêteurs cette incroyable révélation toujours selon le récit du nouvel Obs : Thierry Gaubert a fait plusieurs voyages en Suisse début 95 avec Ziad Takieddine et Nicolas Bazire, les trois hommes revenaient avec de volumineuses valises de billet.

Accusation gravissime souligne le nouvel Observateur : Bazire est plus qu'un intime de Nicolas Sarkozy, et si ces révélations se confirment, le scandale d'Etat est inévitable car il implique le sommet de la pyramide, Edouard Balladur et Nicolas Sarkozy...

Pourquoi ce déballage ? Pour Paul Quinio dans Libération, il faut pour comprendre retourner 20 ans en arrière, c'est encore, toujours, la guerre Chirac-Balladur qui remonte à la surface à l'approche d'une nouvelle présidentielle. Les affaires de gros sous se mettent à pleuvoir, les plaies mal refermées se rouvrent. Aujourd'hui, elles suintent, et ça ne sent pas bon...

Dans l'affaire du Mediator, les anciens cadres de l'Agence du Médicament épinglés pour leur gestion de l'affaire ont trouvé à se recaser...

Et c'est Anne Jouan dans le Figaro qui vend la mèche en soulignant que s'il y a faute du laboratoire Servier, l'Agence du Médicament n'est pas exempte de tout reproche.

Et pourtant des cadres écartés de leur poste pour avoir manqué de réactivité face au scandale ont trouvé des points de chute plutôt flatteurs... C'est une femme qui se retrouve en Ile-de-France responsable de la pharmacovigilance de 12 millions de personnes à l'Agence régionale de santé. Ou encore une ancienne responsable de la Santé qui s'était illustrée selon le Figaro par sa gestion calamiteuse dans l'affaire du Mediator, elle a été propulsée cet été directrice de cabinet de la ministre des Sports.

=====================================================

9H17 : L’hyper revue de presse

Avec , et

A la une de la presse : "Avis de tempête sur la République", "la Sarkozye en garde à vue" et une princesse au pays des mallettes.

Un invité dans l'hyper revue de presse : Pierre Langlais, spécialiste des séries télé notamment chez nos confrères du Mouv'. Il a regardé l'épisode inédit de Law and Order, autrement dit New York unité spéciale, un épisode inspiré par l'affaire DSK et diffusé hier soir par la télévision américaine.

=====================================================

10H12 : En direct avec Témoignage chrétien

Avec Jérôme Anciberro, le rédacteur en chef de Témoignage chrétien. A la une : "Sans vous, Témoignage chrétien va disparaître", un appel à l'aide à ses lecteurs, faute de mobilisation Témoignage chrétien risque de disparaître d'ici quelques semaines en raison de ses problèmes financiers.

===============================================================

L'actualité du Web et la sélection de franceinfo.fr

L'exécution de Troy Davis

Troy Davis a donc été exécuté ce matin à 05h08 heure française dans sa prison de l'état de Géorgie aux USA… Accusé du meurtre du policier Mark McFail en 1989, Davis a toujours clamé son innocence. Sur Internet et les réseaux sociaux, cette nouvelle fait la une ce matin.

Comme sur la page d'accueil de Rue89, barrée de ce message :

"Troy Davis a été exécuté cette nuit au pénitencier de Jackson en Géorgie après avoir passé 20 ans en prison.
Il était devenu le symbole du combat contre la peine de mort depuis 1976
Troy Davis le 1268ème détenu exécuté aux Etats-Unis, 3250 autres attendent dans le couloir de la mort"

Les militants anti-peine de mort et les anonymes ne cessent de crier leur indignation et leur tristesse sur les réseaux sociaux.

Et sur le site de CNN ce matin, vous pourrez regarder la déclaration de Jon Lewis, un journaliste présent lors de l'exécution à côté de la famille McFail, et qui témoigne à la sortie du pénitencier.

Toujours sur le Web, je vous encourage à consulter le site Innocence Project, une organisation anti-peine de mort qui milite pour une réforme du système judiciaire américain, afin "d'empêcher de futures injustices".

Informations : l'effet numérique

Si vous nous écoutez à Bordeaux ou en Aquitaine, que vous aimez l'information et que les évolutions du numérique vous intéressent, notez ce rendez-vous :
"Informations : l'effet numérique"

C'est le sujet d'un rendez-vous organisé par le site Aqui.fr à Cenon près de Bordeaux demain.

Une journée de découvertes et de discussions ouverte à tous, journalistes, bloggeurs, étudiants, élus ou citoyens.

Les mutations du numérique et leurs impacts sur la société de l'information, la valeur de l'information ou encore quels outils pour quels usages. On y parlera Twitter, Wikileaks, éthique et journalisme citoyen.

Autour de la table : créateur de Rue89, Yves Eudes du Monde, patron de la prospective de France Television auteur du livre "A-t-on encore besoin de journalistes ?" ou encore le journaliste et auteur Denis Robert.

Pour s'inscrire, c'est ici

Quand un enfant de 12 ans imaginait les années 2000 en 1913

A lire sur le site Gentside : "Des anciennes rédactions écrites par des écoliers britanniques ont été révélées dans le cadre d'un projet d'exposition sur l'école au cours des 200 dernières années."

L'iPhone 5 pourrait être dévoilé lors d'une Keynote le 4 octobre

A lire sur le site All Things D : "Tuesday, Oct. 4. That’s the day Apple is currently expected to hold its next big media event, according to sources close to the situation, where the tech giant will unveil the next iteration of its popular iPhone."

Vous êtes à nouveau en ligne