Affaire Merah : le coup de colère du père d'une victime et les confessions d'un frère du tueur

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Deux témoignages dans l'affaire Merah : le coup de colère du père d'un des militaires tués à Montauban et l'aîné du tueur, son frère "solidaire des victimes" qui dénonce la haine salafiste. Egalement au sommaire, les nouvelles aventures (fiscales) d'Obélix-Depardieu en Belgique. Et le rendez-vous avec le médiateur de Radio France.

 

Au sommaire :

Dans l'affaire Merah :

Le coup de colère du père d'un militaire tué à Montauban , il accuse François Hollande et ses ministres, comme Nicolas Sarkozy et ses anciens ministres, d'avoir la même peur de la vérité sur les dysfonctionnements de la DCRI. A lire sur lepoint.fr

Les confessions du frère aîné de Mohamed Merah : Abdelghani Merah, "le portrait craché de son frère, mais à l'intérieur, c'est l'inverse". Il veut tourner la page et il s'en explique dans Libération, il va quitter Toulouse. Dans un livre à paraître la semaine prochaine, dont Libération publie des extraits, il entend dénoncer la haine salafiste et l'endoctrinement dont son frère a été la victime au sein de sa propre famille.

Obélix chercherait-il à mettre quelques sesterces à l'abri du fisc ? En tout cas, "Gérad Depardieu achète à 20 kilomètres de Lille", c'est le gros titre de Nord éclair. Avec des journaux belges, le quotidien du Nord affirme que l'acteur a acheté un pied-à-terre à Néchin, un village belge tout proche de la frontière, connu pour accueillir des familles françaises fortunées.

La chronique de médiateur de Radio France Jérôme Bouvier : avec Mireille Lemaresquier, chef du service "Monde" de France Info , il répond aux critiques des auditeurs sur le traitement de l'actualité venue des Etats-Unis à l'occasion de l'ouragan Sandy et de la présidentielle américaine, des événements surreprésentés selon le critiques de certains auditeurs.

 

Vous êtes à nouveau en ligne