Histoires d'Info. Wonder Woman, une amazone icône féministe

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le film "Wonder Woman" sort mercredi en France, le premier film dont le superhéros est une femme. Un film qui connait un succès énorme aux Etats-Unis. Mais d'où vient Wonder Woman ?

Wonder Woman sort mercredi 7 juin, le premier film dont le superhéros est une femme. Un film réalisé par une femme, Patty Jenkins, qui connait un succès énorme aux Etats-Unis. Mais qui est Wonder Woman à l'origine ? C'est une vieille dame née en 1941 seulement trois ans après Superman et deux ans après Batman. Son créateur est un psychologue américain William Moulton Marston et s'il a choisi une femme comme superhéros, c'est tout sauf un hasard.

Les femmes et les hommes : même combat

Féministe convaincu, il considérait que les femmes étaient méprisées en raison de leur prétendue faiblesse. Il les voulait libres, courageuses et fortes. Il créa alors un personnage féminin avec la force de Superman afin que les petites filles se projettent dans un tel modèle. Selon ses propres mots : "Wonder Woman, c’est de la propagande psychologique pour défendre un nouveau type de femme qui devrait diriger le monde."  Pourquoi le devrait-elle ? Parce que pour ce psychologue qui a mis au point le premier détecteur de mensonge, les femmes sont plus honnêtes. D’ailleurs, il affuble Wonder Woman d’un lasso qui fait dire la vérité à ceux qu’il touche. Les hommes, eux, sont des menteurs, sont viles. On ne peut leur faire confiance comme l'illustre cet extrait du premier épisode de la fameuse série télé de 1975 :

Princesse Diana : "Je suis sûr qu'on peut faire confiance à certains hommes.

Reine des Amazones : "Tu es bien trop jeune pour te rappeler comment, nous les femmes, nous étions des esclaves à Rome. J'ai appelé cette île 'L'île paradisiaque' pour une excellente raison : c'est qu'il n'y a pas d'hommes. Elle ne connaît pas leurs guerres stupides, leur avidité, leur hostilité, leur comportement masculin barbare."

Ce dialogue a le mérite d'être fidèle au personnage créé par Marston. Diana, c'est la future Wonder Woman, et sa mère est la reine des Amazones. Les Amazones n'ont d'ailleurs pas été choisies par hasard. À l'époque de la création du personnage, on pensait qu'elles avaient réellement existé et elles étaient une figure emblématique des mouvements féministes.

Les femmes vont prendre le pouvoir

Si Wonder Woman s’impose dans le monde des comics, elle est longtemps restée sous employée à la télévision, dans les jeux vidéo et au cinéma. D'ailleurs Marston lui-même sentait qu'il faudrait être patient pour voir Wonder Woman et les femmes en général pour prendre le pouvoir. En 1937, à Harvard, il déclara :  "Les cent prochaines années verront le début du matriarcat américain, une nation d’Amazones. Dans cinq cent ans, il y aura une sévère guerre des sexes. Et dans mille ans, les femmes dirigeront définitivement ce pays." Rien que ça. A bien des égards, la guerre des sexes se joue bel et bien aujourd'hui, entre les mâles virils et les autres. Donald Trump vs Wonder Woman, le combat est engagé !

Vous êtes à nouveau en ligne