Histoires d'info. Star Wars, un succès d'une autre dimension

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les films "Star Wars" ne cessent de recevoir des récompenses et de côtoyer les sommets des box-offices depuis plusieurs décennies. Retour sur la naissance et l'évolution d'une saga qui rassemble plusieurs générations.

Cette année a encore été bonne pour les producteurs de Star Wars. Le nouvel opus, l’épisode VIII de la saga spatiale quadragénaire est sorti en décembre dernier et a rapporté plus d’1,3 milliard de dollars dans le monde et fait plus de 7 millions d’entrées en France. Il y a ensuite eu Solo: A Star Wars Story, sorti en mai, qui n’a pas connu le même succès, rapportant environ un demi-milliard de dollars ce qui est déjà beaucoup pour un si mauvais film.
Depuis quarante ans, Star Wars fait partie de notre univers culturel, même s’il ne saturait pas autant à la fin des années 1970 et au début des années 1980, quand les premiers épisodes sortaient sur les écrans.

Une arrivée en France très remarquée 

Si aujourd’hui les sorties sont mondiales, le film est sorti aux États-Unis en mai 1977. Les Français ont quant à eux attendu le 19 octobre. Le film est cependant projeté lors du festival du cinéma américain de Deauville, le 11 septembre, l’occasion d’en parler pour la première fois en France. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Sophie Dumoulin, chef du service culture de France Inter n’était pas emballée en cet automne de l'année 1977 : "Je crains que le public français soit plutôt déçu après le battage fait autour de ce film et aussi après son succès américain. Déçus seront ceux qui ne vont pas au cinéma que pour admirer des prouesses techniques. Les autres applaudiront sans réserve ce conte de fée moderne où l'imagination s'est donné libre cours, moins toutefois dans les péripéties du sujet que dans la réalisation du film."

La critique est souveraine, bien que l'on puisse penser qu’elle soit passée quelque peu à côté de la profondeur de l’histoire. Et d’autres critiques, notamment du Monde, ont adoré le film. Mais une chose est sûre : elle s’est trompée sur la réception en France. Le film fait 6 449 000 entrées sur notre territoire : c'est le 2e meilleur score au box-office de l’année 1977, qui n'est dépassé que par un seul Disney, qui n’était pas encore producteur de Star Wars : Les Aventures de Bernard et Bianca, un film au registre bien différent.

Vous êtes à nouveau en ligne