Histoires d'info. Par Toutatis, en 2019, Astérix va avoir 60 ans !

Pendant les vacances de Noël, Thomas Snégaroff se penche sur les commémorations de l'année 2019. Vendredi, par Toutatis ! Les 60 ans d'un héros né le 29 octobre 1959.

Il ne les fait pas, mais Astérix fêtera cette année ses 60 ans. Tout comme d’ailleurs Obélix ou Panoramix : c'est le 29 octobre 1959 qu’Uderzo et Goscinny font naître ce petit village gaulois qui a résisté à l’envahisseur romain dans un nouveau magazine hebdomadaire : Pilote.  "Le grand magazine illustré de la jeunesse" écoule 300 000 exemplaires le jour de sa sortie. Astérix débarque avec fracas.
Quelques années plus tard, Albert Uderzo qui, outre Astérix, illustrait également Les Aventures de Tanguy et Laverdure dans ce premier numéro de Pilote, se souvient au micro de Jacques Chancel du lancement du héros gaulois : "À l'époque nous cherchions avec René Goscinny un personnage qui soit beaucoup plus français que ceux qui sévissaient à l'époque, à savoir tous les personnages américains..."

Selon Goscinny, Astérix est né dans un grand éclat de rire en un quart d’heure

Deux ans plus tard, le premier album sortait, mais le triomphe ne viendra véritablement qu’en 1966 avec Astérix et les Normands vendu à plus d’un million d’exemplaires. Charles de Gaulle et André Malraux lisent les aventures d’Astérix et Obélix. Les deux héros donnent même leurs noms à des satellites envoyés par la France ; et pour de très nombreux enfants, au grand dam de leurs profs d’histoire, l’histoire de la Gaule, c’est Astérix et Obélix !
En 1970, au faîte de la gloire du héros gaulois, René Goscinny évoque son avenir : "Les bandes dessinées en général durent très longtemps. Autant que leurs auteurs, souvent."

Finalement Astérix survivra à ses auteurs. A la mort de Goscinny survenue en 1977, mais aussi à la retraite d’Uderzo qui après avoir un temps envisagé qu'Astérix s'arrête après lui, s’est décidé à confier la série à de nouveaux auteurs depuis 2013.

Vous êtes à nouveau en ligne