Histoires d'info. 1969, la naissance du Parti socialiste

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Qu'allons-nous commémorer en 2019 ? C'est la question que se pose Thomas Snégaroff pendant les vacances de Noël. Mercredi, le cinquentenaire d'un poing et d'une rose.

C’est un anniversaire un peu triste pour les socialistes, qui craignent le pire lors des élections européennes du mois de mai prochain. Mais un anniversaire qui pourrait leur donner du baume au cœur tout de même. 

Cet anniversaire, c’est les 50 ans du Parti socialiste, qu’ils fêteront le 4 mai. On a souvent tendance à penser que le PS est né à Epinay en 1971 à l’issue duquel François Mitterrand avait pris la tête du parti, première étape de sa conquête du pouvoir. En réalité, le parti était né deux ans plus tôt lors du congrès d’Alfortville dans un contexte très particulier : une élection présidentielle imprévue organisée après la démission du Général de Gaulle. Une semaine après cet événement, les socialistes se réunissent donc à Alfortville.

Le nouveau parti socialiste avec son symbole, le poing et la rose, fêtera ses 50 ans

L’enjeu, vous l’avez entendu, c’était alors à la fois l’unité des socialistes et la définition d’un candidat pour la présidentielle du mois suivant, du mois de juin.
Le candidat, ils parviendront à le définir, Gaston Defferre, avec, et c’est une première, un "ticket" avec Pierre Mendes France qui s’installera à Matignon en cas de victoire,hautement improbable face au favori Georges Pompidou. Mais l’unité de la gauche socialiste est en revanche un échec. Idéologiquement, le PSU n’accepte pas le centrisme affiché par le ticket Defferre / Mendès France, Mendès qui avait claqué la porte du PSU pour "gauchisme".

Il y aura donc une candidature Rocard et une candidature Defferre. Et à la présidentielle, pour le fiasco : Gaston Defferre obtient 5,06% des suffrages et Michel Rocard, 3,65%. La naissance du Parti socialiste s’est fait dans la douleur. Mais histoire de ne pas trop déprimer devant le gâteau d’anniversaire, les socialistes n’ont qu’à se souvenir que 12 ans plus tard, ils étaient à l’Elysée.

Vous êtes à nouveau en ligne