Le dégel du permafrost sibérien permet de bien troublantes résurrections

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Des organismes congelés depuis des milliers d’années dans le permafrost sibérien redécouvrent la vie. De quoi passionner les paléoanthropologues, et… les inquiéter !

Le permafrost, particulièrement présent en Alaska et en Sibérie est victime du réchauffement climatique. Les températures moyennes en Sibérie auraient augmenté de 2 à 5 degrés ces 30 dernières années, provoquant son dégel partiel. C’est ainsi qu’un nouveau type de virus géant vieux de 30.000 ans vient d’être découvert et de reprendre  "vie" : le pithovirus.

Rassurez-vous le pithovirus est inoffensif pour l’homme ! "Mais , nous dit Yves Coppens, cela nous prouve à quel point nous devons être prudents à l’heure de la fonte du permafrost. Plantes et bactéries vont très certainement se réveiller ! "

Vous êtes à nouveau en ligne