Aider les jeunes à prendre leur Envol

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les jeunes issus de milieux modestes ont souvent du mal à construire un projet professionnel. Faute de contacts et de réseaux, ils n'osent pas se lancer dans des études supérieures et doutent de leurs capacités. C’est pour aider ces élèves méritants que les cadres de la banque postale s’engagent à partager bénévolement leur savoir faire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Banque Postale a lancé en 2012 un programme "égalité des chances" qui implique les collaborateurs volontaires. Les salariés qui le souhaitent deviennent parrains et marraines, et s’engagent bénévolement auprès d' un jeune pour construire avec lui son avenir professionnel. Recrutés en classe de seconde, en collaboration avec les enseignants, ces ados vont bénéficier de voyages culturels et linguistiques, d'un soutien matériel, et surtout des conseils d'un adulte expérimenté et déjà dans la vie active.

Favoriser l'engagement citoyen des salariés

Emeline élève de seconde à Valence d'Agen en Tarn et Garonne, est suivie depuis 1 an par Laurence Vigneulle, cadre à la Banque Postale. Pour la jeune fille :"C'est un soutien précieux dans mes choix d’orientation. J’ai pu découvrir des filières que j’ignorais, trouver un stage, comprendre le monde de l’entreprise. " Les échanges entre parrains et filleuls sont réguliers, par téléphone par sms ou mails, ils se retrouvent aussi pour partager un spectacle, une expo, un concert.

Ce mécénat de compétence permet aux collaborateurs de s'engager pour plus d’égalité.

Laurence, marraine, accompagne Emeline :"Je lui fais découvrir la musique classique, mais nous parlons aussi de ses études et de son orientation. Pour moi, ces échanges sont toujours riches et à double sens car elle aussi m’apporte beaucoup ."

Envol , un programme au long cours

Le dispositif baptisé Envol , mobilise plus de 200 collaborateurs prêts à donner de leur temps et à transmettre leur savoir faire. Grâce à une plateforme de e-learning les lycéens suivent des cours d’anglais, participent à des "chats" sur les métiers, interrogent d’autres étudiants sur leur études et leurs expériences, se créent des contacts précieux pour la suite de leur cursus. Des valeurs de partage, de solidarité et d’esprit d’équipe, incarnées par Thierry Dusautoir. Le capitaine du XV de France et capitaine du stade toulousain est le président d’Envol . Lui-même raconte : "Si je n’avais pas eu des gens autour de moi pour me pousser à oser faire des études, je n’aurais jamais pu être ingénieur et sportif de haut niveau ".his