Génération Jedi : l’incroyable business des collections Star Wars

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Chaque semaine dans “Génération Jedi : le making-of”, nous vous dévoilons l’histoire d’une photo prise pour les besoins de la série. Cette semaine, c’est celle d’un fan qui illustre bien l’important business qui s’est développé autour des collections Star Wars.

Les conventions Star Wars, comme celle organisée au mois d’avril dernier à Anaheim, en Californie, sont des événements à ne pas manquer pour les fans de la saga : des centaines de stands, des milliers de produits dérivés, et des dizaines de milliers de personnes pour les acheter.

A DÉCOUVRIR ►►► Notre enquête inédite : Génération Jedi - Les héritiers de la Force

En pénétrant dans l’immense hall du Convention center, nous nous sommes rendus compte à quel point le merchandising était important autour de la Guerre des étoiles. Il n’existe presque rien qui ne soit pas estampillé Star Wars. On trouve de tout, de la pince à barbecue “sabre laser” au grille-pain Dark Vador…

Certains stands attirent pourtant davantage de monde. Des centaines de figurines originales datant des années 80, s’y échangent pour des sommes parfois considérables. Un petit personnage tiré d’une série animée diffusée à la même époque peut se vendre jusqu’à 12.000 euros.

(Des figurines Star Wars photographiées lors de la Star Wars Celebration en avril 2015 en Californie. © Matthieu Mondoloni / France Info)
Comment illustrer ce sujet ? Bien sûr, nous avons fait des photos de bon nombre de ces figurines, quelques portraits d’acheteurs et de vendeurs, mais nous cherchions encore LA photo forte symbolisant ce business autour de Star Wars. Jusqu’à ce que nous pénétrions dans la grande salle du centre de convention. Là, au milieu des fans, un homme en costume cravate se tient debout, un casque de stormtrooper sur la tête.

Nous commençons à le photographier. Les premiers clichés sont moyens, trop statiques. Mais quand l’inconnu remarque l’objectif, il se tourne vers nous et brandit ses deux mains en l’air et fait le “V” de victoire. Le mélange des genres est parfait, la photo est là. Nous avons trouvé notre homme d’affaires des étoiles.

Vous êtes à nouveau en ligne