Les héritiers de Bob Marley, prochainement vendeurs de cannabis

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Trente-trois ans après le décès du chanteur de reggae, sa famille s'associe à une société d'investissement pour vendre de la marijuana. Avec l'espoir de capitaliser sur le nom Marley

Il y a près de quarante ans, Bob Marley chantait son amour pour les drogues. Dès 2015, sa famille va en vendre à son nom.

Sa fille a annoncé le lancement de "Marley Natural" lors du programme matinal de la chaîne américaine NBC. Comme expliqué sur le site de la marque, les héritiers de l'icône du reggae désire "aider les gens à réaliser les bienfaits du cannabis sur les corps et les esprits" . Ils se sont associés à une société d'investissement américaine Privateer Holdings qui espère capitaliser sur la marque du chanteur et pourquoi pas produire le type de joints que Bob Marley fumait dans ses dernières années. "Il n'y a pas de meilleure icône que Bob Marley pour promouvoir le cannabis" , affirme le dirigeant de Privateer Holdings au quotidien britannique The Guardian.

Proposées à la vente, des graines de cannabis, des huiles et des infusions. Cependant, les produits ne seront pas vendus n'importe où : dans les 23 Etats américains qui ont légalisé la marijuana à des fins médicales et même certains à des fins récréatives comme l'Etat de Washington ou le Colorado. Ou encore les pays qui l'autorisent tels les Pays-Bas, le Canada et l'Uruguay.