Les Anglo-saxons ne savent pas prononcer le nom de Voldemort

Le web anglais et américain découvre avec stupeur que les Français sont les seuls à le dire correctement. Shocking.

 Si JK Rowling le pouvait, elle changerait sans doute le fameux "Celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom " en "Celui-dont-on-ne-sait-pas-prononcer-le-nom ". La créatrice de la saga Harry Potter a en effet dévoilé aux internautes anglo-saxons, stupéfaits, que le "t" à la fin de Voldemort est silencieux. Confirmant le tweet d'un lecteur, elle précise, s'excusant presque, qu'elle pense être "la seule" à le dire ainsi.

Ce qui entraîne un double constat. D'une, les francophones sont bel et bien les seuls à avoir, dès l'origine, saisi pleinement la subtilité du nom du terrible Seigneur des Ténèbres. In your face , perfide Albion. De deux, même les équipes pléthoriques qui ont planché sur l'adaptation des livres sur grand écran s'y sont fait prendre. Il doit y avoir des oreilles qui sifflent à Hollywood...

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué les suites de l'affaire Petra Laszlo; la question cruciale du web comme droit fondamental et vecteur de justice sociale; Apple qui se fait taper sur les doigts et le duo Fallon-Timberlake qui, après nous avoir gratifié d'une superbe chorégraphie dans les gradins de l'US Open, ont surtout pris le temps de nous offrir un sixième volet de leur merveilleux medley History of Rap . On en redemande.

 

Vous êtes à nouveau en ligne