#Ilovemaths : une association veut redonner le goût des maths aux Français

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Avec un hashtag et un selfie, l'association Fermat Science, basée dans le Tarn-et-Garonne, espère susciter des vocations dans une discipline de moins en moins prisée par les écoliers français.

Un , un selfie pour déclarer son amour des maths. L'association Fermat Science, du nom du mathématicien français du XVIIème siècle, Pierre de Fermat, veut donner une meilleure image de la matière sur les réseaux sociaux. Le hashtag #ilovemaths est déjà fréquemment utilisé par les plus jeunes pour pointer l'aspect barbant de certains exercices de mathématiques. 

C'est justement ce point de vue que la présidente de l'association basée à Beaumont-de-Lomagne, dans le Tarn-et-Garonne, veut gommer. "Ca a longtemps été un instrument de sélection et il s'est créé une sorte de méfiance par rapport aux mathématiques ", explique Claire-Adélaïde Montiel. Mais, "il Il faut tout de même se rappeler que jusqu'à pas très longtemps, nous avions beaucoup de médailles Fields", nuance-t-elle en référence à cette très prestigieuse récompense dans le domaine des mathématiques. 

A voir si cette opération pourra dépasser les frontières du Tarn-et-Garonne. Depuis 2010, à chaque étude Pisa qui compare les compétences des élèves dans le monde, le niveau des petits Français en culture mathématique ne fait que diminuer. "Notre souci à nous, c'est de toucher un milieu jeune donc les réseaux sociaux semblaient tout à fait adaptés ", affirme Claire-Adélaïde Montiel.