Breaking Bad, en vrai

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Un professeur de chimie canadien a été arrêté, avec son fils, pour avoir monté un laboratoire clandestin fabriquant de la drogue. Ça ne vous rappelle rien ?

 Il y a des fois où la réalité ratrappe la fiction. C'est exactement ce qu'on du se dire les policiers canadiens qui ont arrêté, ce mercredi, un ancien professeur de chimie de 66 ans, ex-enseignant à l'Université Laval de Québec et ancien membre du Conseil de la recherche du Canada. Son crime : avoir, avec son fils âgé de 26 ans, monté un labo clandestin de fabrication d'ecstasy dans un petite maison du Nouveau-Brunswick, à quelques kilomètres de la frontière américaine.

Vous ne rêvez pas, à quelques détails près on dirait le pitch de la série à succès Breaking Bad . Sauf qu'en l'occurence, notre professeur risque de récolter non pas des Emmy Awards , mais plutôt un aller simple pour la case prison. D'autant plus que l'on n'a pas ici affaire à un petit joueur : selon les estimations de la police, le labo du prof était capable de produire 1,5 million de cachets d'ecstasy par semaine. Ce qui est beaucoup.

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué les traits d'humour de Patrick Devedjian; la mise en examen de Mark Karpelès, héros déchu du BitCoin; un petit outil rigolo qui analyse vos likes sur Facebook et ce très chouette papier sur la scène métal algérienne, forcée de s'organiser sur le net pour survivre. Ce qui nous donne également l'occasion de signaler la mise en ligne du nouveau clip des légendaires Slayer, dont le nouvel album sort tout juste. Hell yeah .