Amazon sur les traces de YouTube

Le géant de la vente en ligne annonce le lancement d'une plateforme dédiée à la vidéo produite par les internautes, chassant de fait sur les terres où Google règne pour l'instant en maître.

 Décidément, les GAFA, les géants du net, misent tout sur la vidéo. Outre les flux en direct, qui sont de plus en plus au coeur de la stratégie des uns et des autres, et les produits à la demande par abonnement (type Netflix), la vidéo traditionnelle, elle aussi, fait l'objet de toutes les attentions. La preuve avec le démarrage, annoncé aujourd'hui, d'Amazon Video Direct , nouveau portail de l'entreprise de Jeff Bezos, qui s'adresse à tous les internautes capables de produire une vidéo de qualité (son et images corrects), ce qui en soi n'est plus vraiment une prouesse technique.

Sans vraiment le dire, donc, Amazon se positionne clairement sur le territoire de YouTube, la plateforme vidéo de Google, qui règne pour le moment en maître sur le secteur. Sur Video Direct , les producteurs de contenus pourront être rémunérés par la publicité, ou bien grâce à des abonnements ou des locations à la demande. Les auteurs des vidéos les plus vues bénéficieront par ailleurs d'un programme de fonds baptisé AVD Stars, une enveloppe d'un million de dollars attribuée chaque mois aux contenus plebiscités par les internautes. De quoi attirer quelques poids-lours chez les YouTubeurs, qui devront, par contre, se trouver un nouveau surnom. Les Amazones ?

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué les suites de l'affaire Baupin et la vidéo ci-dessus; la confusion autour de AirBnb à Paris et le nouveau soutien de Donald Trump dans la Silicon Valley.

Vous êtes à nouveau en ligne