10.000 $ pour trois cartes de visite

Certes, elles appartenaient à Steve Jobs, mais ça fait tout de même un peu cher.

 Il est des passions qui dépassent toute raison. Celle de Tim Knowles, par exemple, ce sont les cartes de visite. Il aime tellement ça, ce jeune Australien, qu'il planche sur un projet d'application permettant de se les échanger, version numérique. Il aime tellement ça, qu'il vient de faire un geste un peu dingue : débourser 10.000 $ pour... trois cartes de visite.

(© Marin School)

Pas n'impote lesquelles, d'accord. En l'occurence, ces trois cartes ont appartenu à Steve Jobs, feu-patron d'Apple (outre cette dernière, les deux autres cartes datent de son entreprise NeXT et de son passage à la tête de Pixar). Mais tout de même : plus de 3.300 $ par carte, ça paraît un petit peu excessif. Après, la morale est sauve, les fonds allant dans la poche d'une école californienne, qui n'imaginait pas récolter autant avec ces petits bouts de papier. On les comprend.

Dans France Info Numérique, nous avons également évoqué le hashtag #LondonAttack qui inquiète au Royaume-Uni; les voitures intelligentes pas si infaillibles que ça; la République de Naurua, qui débranche Facebook et la "mode" du Dad Bod .