Un bijoutier de Nice tue son braqueur... et mobilise sur Facebook

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le 11 septembre dernier à Nice, un bijoutier ouvre le feu et abat l'un des braqueurs qui venaient de le dévaliser. Le commerçant, qui sera sans doute jugé pour meurtre - la justice n'a pas retenu la légitime-défense, bénéficie d'un soutien sans précédent sur Facebook.

À Nice le 11
septembre dernier
, un bijoutier se fait braquer par deux jeunes, armés. Le commerçant, qui n'en était pas à son premier cambriolage, sort une arme et fait feu sur ses agresseurs alors qu'ils avaient
déjà pris la fuite à scooter. L'un des braqueurs a été tué. C'était un tout
jeune homme.

Le commerçant se défend
d'avoir voulu tuer. Il affirme qu'il voulait simplement l'empêcher de s'enfuir.
Mais pour son geste, il sera sans doute jugé pour meurtre (homicide volontaire), car la justice n'a pas retenu la "légitime-défense".

I Like

En quelques jours, une forte mobilisation de soutien se met en place : une manifestation réunit plusieurs milliers de personnes dans les rues de Nice. Et sur facebook, une page "Soutien au bijoutier de Nice" est "likée" par plus de 1,6 millions de "fans". 

J'ai demandé à Christophe
Soullez, directeur de l'Observatoire de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) de répondre aux questions des abonnés à Mon Quotidien, le quotidien des
10-14 ans. Christophe Soullez est directeur de l'Observatoire national de la
délinquance.

Au micro : Noam, 8 ans, Blanche, 9 ans, Maël et Tristan, 10 ans.

Voyage dans l'espace

Vendredi soir à 21h30, un spectacle exceptionnel et entièrement gratuit est proposé sur l'esplanade de La Défense, tout près de Paris.

Exceptionnel parce que c'est
l'aboutissement de cinq mois de préparation, du concept à la réalisation. Parce
qu'il a mobilisé une soixantaine de personnes, pour un show unique de 35 minutes.

Le spectacle, baptisé "Espace", offre un voyage multimédia et pyrotechnique à travers l'univers, de ses origines jusqu'à... la vie extraterrestre ? Onze tableaux, 32 vidéoprojecteurs sur les tours de La Défense, 140 équipements de lumière et 15.000 feux d'artifice.

 

Vous êtes à nouveau en ligne