Mon métier : dessinatrice de presse

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les 5e rencontres des dessinateurs de presse se tiennent ce week-end à Caen, après avoir été reportées suite à l'attentat de Charlie Hebdo. Des élèves de CM2 interviewent la dessinatrice Louison.

Ce week-end, elle sera au cœur des discussions : la liberté d'expression des dessinateurs dans la France de l'après-Charlie. Peut-on et doit-on tout dessiner ? Le dessin est-il un langage universel ? Autant de thèmes qui seront débattus à Caen lors des 5e rencontres internationales des dessinateurs de presse, qui débutent aujourd'hui pour se teminer le 13 septembre. L'évènement avait été reporté suite à l'attentat contre Charlie Hebdo en janvier dernier. Des dessinateurs français mais aussi algérien, russe ou iranien prendront part à ces rencontres.

Moussa, 10 ans, aime beaucoup prendre ses crayons car dessiner l'aide à se calmer. Avec Kaoutar, ils sont en CM2 à l'école Paul Langevin de Saint-Ouen. Ils ont rangé leur cahier et leur stylo pour prendre le micro de France Info junior. Comment vient l'inspiration, comment bien dessiner la joie ou la colère, qu'éprouve-t-on penché sur son dessin en train de prendre forme... Louison est dessinatrice de l'actu, notamment pour les magazines Marianne et Voici . Elle répond aux nombreuses questions de nos petits journalistes d'un jour.

À SUIVRE ►►► La page Facebook et le compte de Louison pour voir ses dessins

À DÉCOUVRIR ►►► Le programme des 5e rencontres des dessinateurs de presse, du 11 au 13 septembre

À VOIR ►►► "C'est quoi la liberté d'expression ?", un dossier sur le site d'actu pour enfants 1jour1actu

(FIJ pola dessinateur presse)
Vous êtes à nouveau en ligne