Les Français sont-ils de plus en plus ouvertement racistes ?

Plus d'un tiers des Français se déclarent "un peu" ou "plutôt racistes", selon un sondage BVA pour la Commission consultative des droits de l'Homme. Dans son rapport annuel, cette commission évoque une montée du racisme, de plus en plus "banalisé". Avec sa fondation, Lilian Thuram se rend dans les écoles pour faire de l'éducation contre le racisme.

Un rapport alarmant, publié il y a quelques jours, est passé presqu'inaperçu. Il révèle
pourtant que les Français sont de plus en plus racistes.

Ce rapport annuel de la Commission consultative
des droits de l'Homme évoque un "climat préoccupant", un
"racisme sournois" qui "pénètre toutes les couches de la
société"
et qui révèle un "refus de l'autre" quand il est
"différent" .
Surtout si "l'autre" est Roms ou musulman arabe : les deux populations les
moins tolérées par des Français qui se disent à 9 % "plutôt
racistes" et à 26 % "un peu racistes", selon un sondage
BVA. Deux indices en hausse sur un an.

Travail de terrain

Pour combattre cette
progression du racisme, il faut miser sur l'éducation. C'est ce que fait
justement la Fondation Lilian Thuram "Education contre le racisme",
un travail de terrain, dans les écoles.

Lilian Thuram, l'ancien
international de football, champion du monde 98 au sein de l'équipe de France "Bleu-Blanc-Beur", répond aux questions des abonnés à Mon Quotidien , le
quotidien des 10-14 ans.

Au micro : Eya et Augustin, 10 ans, Lilou, 12 ans.

Pour éduquer contre le
racisme et parler aux plus jeunes, Lilian Thuram vient de sortir une
bande-dessinée, prolongement en BD de son livre Mes étoiles noires , traduit en plusieurs langues. La BD est
évidemment le moyen de toucher un autre public, les enfants mais pas seulement. 

Dans le tome 1 de Notre histoire , la première étoile
noire à laquelle Lilian rend hommage est sa maman, Mariana Thuram.

Ateliers spatiaux

Ine idée originale d'activité
pendant les vacances pour les 7-12 ans : des ateliers de petits astronautes et astronomes au 56ème étage de la Tour Eiffel.

Trois ateliers animés par Les Savants Fous pour découvrir l'espace : pour se mettre dans
la peau d'un spationaute et réparer un satellite endommagé, fabriquer un satellite, ou découvrir l'apesanteur en faisant l'expérience de sauts sur la Terre, la Lune, Mars, Venus ou encore Mercure. En souvenir, chaque enfant repart avec un échantillon de poussières d'étoile.

Les ateliers sont ouverts aux 7-12 ans, mercredi 16, jeudi 17 et vendredi 18 avril de 14h à 17h au 56e étage de la Tour Montparnasse.
Renseignements et inscriptions (payantes) : 01 45 38 66 19 et sur tourmontparnasse56.com.  

 

Vous êtes à nouveau en ligne