Le rappeur américain Jay-Z devant la justice pour une affaire de plagiat

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le procès de Jay-Z débute ce mardi aux États-Unis. Il est accusé d'avoir copié un air de flûte pour sa chanson "Big Pumpin'". Au micro de France Info junior, des petits journalistes enquêtent sur les histoires de plagiat en musique.

Vous connaissez peut-être par cœur cet air de flûte entêtant qui rythme le tube "Big Pimpin'" de Jay-Z... Le rappeur américain est accusé d'avoir copié ce gimmick. Il devra en répondre devant les tribunaux à Los Angeles, à partir de ce mardi. L'air a été trouvé sur un CD par le rappeur et producteur Timbaland, qui l'a intégré au tube de Jay-Z, pensant que la musique était tombée dans le domaine public et qu'on pouvait l'utiliser. Cette musique a en fait été inventée par un compositeur égyptien pour un film sorti dans les années 1960. Pour éviter toute polémique, en 2001, l'entourage du chanteur avait versé une somme d'argent au label qui détient les droits du film. Mais l'un des héritiers du compositeur conteste aujourd'hui cet accord devant le tribunal.

Que veut dire le mot "plagiat" ? Les chanteurs se copient-ils souvent les uns les autres ? Est-ce que c'est parce qu'ils n'ont pas d'idée ? Woudé et Ketsia sont en sixième au collège Elsa Triolet à Paris. Sur ce sujet, elles questionnent Bertrand Dicale, journaliste spécialiste de la musique à France Info.

(FIJ pola plagiat)
Vous êtes à nouveau en ligne