Ils ont choisi de vivre sans argent

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Alors que certains se priveraient de tout pour acheter le dernier modèle de téléphone potable ou la nouvelle console de jeu, d'autres tentent l'expérience de vivre… sans argent. Ces quelques illuminés qui veulent faire bouger les idées interpellent les ados de France Info junior.

"Réapprendre à vivre" , selon Marc Boyle. Ce Britannique de 35 ans a vécu sans argent durant deux ans. Il raconte son expérience dans "L'Homme sans argent" , aux éditions Les Arènes.

"Se débarrasser du superflu pour aller vers un mode de vie plus sain et plus heureux", explique Heidemarie Schwermer, une Allemande de 71 ans qui vit depuis 17 ans sans argent. Elle subvient à ses besoins en faisant du troc de compétences.

Il y a aussi quelques Français qui tentent l'expérience. Comme Benjamin Lesage, qui remplace la confiance placée dans l'argent par la confiance placée dans la société. Cela fait trois ans qu'il se débrouille sans un rond.

Un esprit qui rappelle celui de Christopher McCandless, un jeune homme auquel Sean Penn a rendu hommage dans son film Into the Wild .

 

Son modèle : l'économiste Charles Eisenstein pour lequel l'économie de marché doit se transformer en économie du partage puis en économie du don, la "suite logique pour l'être humain".

> A LIRE : Vivre sans argent, sur le blog Même pas mal ! d'Anne-Sophie Novel

Alors, à quoi ressemblerait un monde sans argent ? Les ados, abonnés à Mon Quotidien , le quotidien des 10-14 ans, posent la question à l'économiste Olivier Pastré.

Au micro : Marilou, Matéo, Antoni et Charles.

 

 

 

 

A quoi ressemblerait un monde sans argent ? L'intégralité de l'interview d'Olivier Pastré
--'--
--'--

 

 

 

 

 

> Blog Vivre sans argent

> A LIRE : Ils ont choisi de vivre sans argent

> A VOIR : The Villages, un exemple de micro-économies locales sans argent dans le monde entier

 

 

Vous êtes à nouveau en ligne