Homophobie : pourquoi les homosexuels se font-ils injurier ?

L'homophobie (le mépris et la haine de l'autre parce qu'il est homosexuel) peut s'exprimer dans la vie de tous les jours, au travail ou l'école. Récemment, elle s'est exprimée dans la vie politique : un député UMP est poussé à démissionner de son parti pour avoir tenu des propos jugés homophobes.

Dans une vidéo diffusée sur
Internet, Christian Vanneste affirme qu’il n’y a pas eu de déportation d’homosexuels
vers les camps de concentration pendant la Seconde guerre mondiale, que c’est
une "légende" .

Et concernant l’homosexualité, il estime qu’il s’agit du "refus de l’autre" , sous-entendu, le refus d’une personne du sexe opposé.

Des propos jugés homophobes – c’est-à-dire méprisants et haineux envers
les homosexuels – par les propres amis politiques du député de Tourcoing. Ils
ont décidé de le pousser à quitter l’UMP, la famille politique du président de la République. En tout cas, Christian Vanneste ne sera pas candidat aux élections législatives de juin prochain sous l'étiquette UMP.

Mais l’homophobie peut aussi s’exprimer
dans la vie de tous les jours, au travail ou à l’école.

Pour répondre aux questions des abonnés à Mon Quotidien, la présidente de l’association
SOS-Homophobie, Elisabeth Ronzier.

Au micro cette semaine (photo ci-dessous) : Lou (10 ans, en CM2 à Boulogne), Tristan (9 ans, en CM1 près de Lyon), Nicolas (9 ans, en CM2 au Vésinet) et Oscar (10 ans, en CM2 près de Nantes).

Vous êtes à nouveau en ligne