franceinfo junior. Pourquoi est-ce un plaisir de lire ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

À l'occasion de la journée mondiale du livre, franceinfo junior s'intéresse aux lecteurs et au plaisir de lire. Pour répondre à des écoliers : Léonor de Récondo, écrivaine auteur de Manifesto, paru en janvier.

Ce mardi 23 avril, c'est la journée mondiale du livre et des droits d'auteur, organisée par l'ONU. Une date choisie en 1995 par l'Unesco pour son symbole : "C'est en effet à cette date en 1616 que Cervantes, Shakespeare et Inca Garcilaso de la Vega sont tous les trois morts", explique l'organisation sur son site. Alors pour célébrer et comprendre le plaisir qu'il y a dans la lecture, franceinfo junior a invité Léonor de Récondo, violoniste, écrivaine et auteure de Manifesto, à répondre à des questions d'enfants. Ils sont élèves en CM1-CM2 à l'école du Numérique à Boulogne-Billancourt.

La lecture, "un voyage intérieur"

En préambule, les écoliers – qui aiment beaucoup lire – expliquent ce qu'ils ressentent, le nez dans leurs bouquins : "Ça apaise", "Ça nous inspire", il y a de "La joie", de la "Tristesse" ou de "L'action", commentent ainsi les enfants, au micro de franceinfo junior. Des propos avec lesquels Léonor de Récondo est tout à fait d'accord : "La lecture, c'est un voyage intérieur, un voyage immobile. On est à l'intérieur de soi et en même temps, on voyage (...) C'est un monde qui s'ouvre. C'est un des plus beaux moments. On se rend compte du pouvoir de l'imagination de celui qui écrit et de celui qui lit."

Hugo lui pose ensuite la première question de l'émission : "Comment vous avez pris le goût de la lecture ? Ce plaisir lui "est venu très tôt. Je me souviens toute petite, d'avoir quatre ans peut-être, de ne pas savoir lire et d'en être extrêmement frustrée. J'ai demandé à ma maman de m'apprendre à lire. Il y avait quelque chose de magique : derrière ces livres, il devait y avoir un code pour les comprendre et quelque chose allait s'ouvrir. La lecture m'a toujours accompagnée. Je suis juste passée de l'autre côté du miroir", sourit l'écrivaine.

"L'écriture et la lecture sont des endroits où on est libre"

Alors comment donner à chacun le goût de cette lecture, quel conseil peut-on donner à ceux qui n'ont pas encore découvert ce plaisir ? Léonor de Recondo recommande : "Ça peut commencer par toute forme de lecture : les BD, les mangas, les livres, la poésie, la presse... Il faut lire parce que c'est un espace très important. Je crois que c'est une liberté. L'écriture et la lecture sont des endroits où on est libre. On est dans un pays où on a une grande chance, on peut lire et écrire ce que l'on veut. Cette liberté, on doit la défendre. La défendre, c'est s'en emparer. S'en emparer, c'est l'utiliser en lisant et en écrivant."

Quand avez-vous commencé à écrire ? Est-ce que ça prend du temps pour écrire un livre ? Sur cette page, vous pouvez réécouter notre émission du jour sur les livres, ceux qu'on aime écrire et ceux qu'on adore lire. 

Vous êtes à nouveau en ligne