franceinfo junior. Peut-on être accro à son téléphone portable ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

C'est la journée mondiale sans portable... On en parle dans franceinfo junior avec Catherine Lejealle, sociologue, spécialiste du digital et professeure à l'ISC Paris.  

Ce jeudi, c'est la journée mondiale sans téléphone portable, qui incite à décrocher de cet objet qui a envahi nos vies et notre quotidien : messages, applications en tout genre, notifications incessantes... On en parle ce jeudi avec des élèves de sixième du collège Jean-Jacques Rousseau de Darnétal en Seine-Maritime. Ils interrogent Catherine Lejealle, sociologue, spécialiste du digital et professeure à l'ISC Paris. 

Valérian se lance pour la première question : "Pourquoi il y a une journée sans téléphone ?" L'invitée du jour lui explique : "C'est une journée pour se dire 'est-ce que je ne pourrais pas mieux utiliser mon téléphone"," mieux le maîtriser, le contrôler... 

Mais pourquoi tant de gens utilisent le téléphone portable ? continue l'élève. "Aujourd'hui il y a du réseau partout, ça ne coûte pas plus cher de l'utiliser, répond Catherine Lejealle. C'est comme un coffre à jouets extraordinaire avec de nouveaux jouets qu'on ne connaît pas, des notifications, des choses étonnantes à découvrir..." Est-ce dangereux d'être accro à son téléphone ? À quel âge les enfants ont leur premier téléphone ? Sur cette page, écoutez en entier l'émission du jour sur le sujet des téléphones portables.

Vous êtes à nouveau en ligne