franceinfo junior. Les enfants aussi peuvent apprendre les gestes de premiers secours

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Samedi, c'est la journée mondiale des premiers secours... et les plus jeunes aussi peuvent y participer et s'initier. Pour en parler dans franceinfo junior, trois enfants interviewent Louis-Marie Poitou, responsable du pôle formation à la Croix Rouge.

Une journée pour sensibiliser, informer et initier aux gestes qui sauvent. Samedi 14 septembre, c'est la journée mondiale des premiers secours. Et même les enfants peuvent s'y mettre. Tous les événements et formations proposées à cette occasion par la Croix Rouge sont par exemple disponibles sur leur site internet. Mais comment réagir face à une situation de détresse, surtout quand on est un enfant ? Et pourquoi c'est important d'apprendre les gestes de premiers secours ? On en parle dans franceinfo junior avec trois élèves de l'école Romainville à Paris. Au micro, Kameron, Namizata et Nolan posent leurs questions à Louis-Marie Poitou, responsable du pôle formation à la Croix Rouge.

Au micro, les enfants expliquent d'abord ce qu'il faut faire d'après eux en cas de problèmes, par exemple quand une personne s'évanouit : "faut pas stresser" raconte Nolan, "appeler quelqu'un et appeler les pompiers et l'examiner pour voir si la personne respire", enchaîne Namizata. De bons premiers gestes, réagit Louis-Marie Poitou, de la Croix-Rouge. La preuve selon lui qu'"à n'importe quel âge, on peut apprendre les premiers secours". Et il confirme, la mission première est bien de "passer l'alerte et analyser dans quel état est la personne."

Namizata l'interroge ensuite : "Pourquoi quand quelqu'un tombe dans les pommes on est obligé de faire du bouche-à-bouche?" L'invité lui explique : "On n'est pas obligé, si ça peut rassurer. Cela fait partie des gestes qu'on apprend quand une personne ne respire pas. Mais on enseigne de plus en plus le massage cardiaque et le défibrillateur."

Le 15 pour le Samu, le 18 pour les pompiers

Kameron se demande ensuite "pourquoi quand on doit appeler les pompiers, il y a deux chiffres ?" Louis-Marie Poitou lui répond : "C'est le 18, le 1 et le 8 pour faire le 18. C'est une très bonne question. Ca remonte au siècle dernier, il y a presque 100 ans. Dans les années 1930, on avait décidé qu'il fallait des numéros courts. Un certain nombre était déjà utilisé. Il a été donné par hasard - on va dire - le numéro 18 pour appeler les pompiers. Et deux chiffres, ça évite les erreurs : si on tape un numéro par erreur, on ne déclenche pas les secours pour rien."

Alors quel numéro faut-il appeler en cas de souci ? "Si la personne présente des problèmes médicaux, c'est le 15, c'est les médecins, le Samu, ils vont pouvoir donner un conseil et envoyer un moyen de renfort, un ambulance ou dans le pire des cas, un hélicoptère." Sinon le 18, c'est pour les pompiers (les seuls à s'occuper des incendies par exemple) et le 17, pour la police. 

Nolan s'inquiète ensuite : si on ne connaît pas les gestes de premiers secours, "tu fais quoi ? Et si les secours ne répondent pas ?" Louis-Marie Poitou de la Croix-Rouge lui explique : "Les numéros de secours répondent toujours, ce n'est pas possible que ça ne réponde pas." A propos des gestes à faire en premier, "quand on ne sait pas faire ou qu'on a peur de ne pas savoir faire, on peut apprendre, ça se fait en quelques minutes et tout jeune, avec des moyens adaptés."

Pour les enfants interessés pour apprendre ces gestes qui sauvent, des initiations sont prévues samedi 14 septembre pour la journée mondiale des premiers secours : "On accueille dans plus de 150 lieux en France les parents, leurs enfants, n'importe qui qui souhaite s'initier aux gestes de premiers secours. Ca prend quelques minutes, c'est gratuit, ça permet de se sentir fier, confiant face à ces situations", explique Louis-Marie Poitou, responsable du pôle formation à la Croix Rouge. Sur cette page, réécoutez en entier l'émission franceinfo junior du jour sur les gestes de premiers secours. 

franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d\'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com. 
franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Vous êtes à nouveau en ligne