franceinfo junior. Les devoirs à la maison sont-ils interdits ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Ce jeudi, les élèves vont retrouver les bancs de l'école... et les devoirs. L'occasion pour les petits journalistes de franceinfo junior de se demander s'ils sont interdits pour tous, écoliers et collégiens.

Après deux semaines de vacances d'automne, les élèves feront leur grand retour en classe le jeudi 3 novembre au matin. Qui dit retour à l'école dit aussi... reprise des leçons. Début octobre, dans un manifeste relayé par le journal Le Parisien, une association appelait à supprimer les devoirs à la maison pour les collégiens. Ce collectif, ZupdeCo, a lancé dans la foulée la pétition "Dites non aux devoirs à la maison". En début de semaine, elle avait recueilli près de 5 900 signatures.

Les devoirs écrits interdits au primaire

Officiellement, depuis une circulaire de 1956, il n'est pas possible de donner un travail écrit à faire à la maison pour les élèves d'école primaire. Cela ne concerne donc pas les recherches, les poésies à apprendre, les lectures ou les leçons que le maître peut donner à réviser après l'école. Au collège en revanche, les devoirs à la maison ne sont pas interdits. L'association demande que ces devoirs soient faits dans l'établissement et encadrés. Parmi ses arguments, elle évoque notamment le fait que les devoirs à la maison aggravent les inégalités entre élèves, parce que tous les parents n'ont pas forcément le temps ou les moyens d'aider leurs enfants à faire correctement leurs exercices.

Ça sert à quoi les devoirs ? Pourquoi on ne les fait pas toujours en classe ? Au micro de franceinfo junior, trois élèves de CM2 posent leurs questions à Patrick Rayou, professeur des universités émérite en Sciences de l'éducation à l'Université Paris 8.

En partenariat avec le magazine pour enfants 1jour1actu et son site 1jour1actu.com.
En partenariat avec le magazine pour enfants 1jour1actu et son site 1jour1actu.com. (franceinfo junior)

 Réécoutez les sujets de la semaine sur franceinfo junior

► Lundi 31 octobre, nos journalistes en herbe ont parlé de réalité virtuelle

► Mardi 1er novembre, ils ont posé des questions sur les rois et reines

Vous êtes à nouveau en ligne