franceinfo junior. Comment vérifier une photo qui circule sur les réseaux sociaux ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

À l'occasion de la Semaine de la presse et des médias à l'école, des élèves de CM2 apprennent à vérifier des fausses infos avec Antoine Krempf, journaliste pour la chronique "Le vrai du faux" sur franceinfo. Cette première émission porte sur les photos, parfois fausses ou sorties de leur contexte, qui circulent sur Internet et les réseaux sociaux.

Jusqu'au 23 mars, c'est la Semaine de la presse et des médias dans l'école (SPME). Professionnels de l'information et élèves échangent sur les métiers du journalisme, de reporter, de producteur, de technicien... De nombreux médias, dont Radio France,  proposent à cette occasion des rencontres, des visites, des contenus spéciaux, etc.

Lundi, dans franceinfo junior, des écoliers ont posé leurs questions sur la liberté de la presse dans le monde. Ce mercredi, des élèves de CM2 se mettent cette fois-ci dans la peau de chasseurs de fake news pour apprendre à vérifier des fausses infos. Au micro de franceinfo junior, Kewan, Sandé et ses camarades de l'école Félix Faure à Paris apprennent à démêler "le vrai de l'infox" avec Antoine Krempf, journaliste spécialiste du sujet pour franceinfo, où il présente la chronique "Le Vrai du Faux". Depuis le début de l'année, ces élèves travaillent sur les fausses infos avec leur enseignante, Antoine Krempf et Estelle Faure, journaliste à "franceinfo junior". Cette classe fait partie d'un parcours "À l'école des ondes", mené par Radio France dans plusieurs académies d'Île-de-France.

Capture d\'écran d\'un compte Facebook faisant état d\'une mobilisation massive des gilets jaunes sur la place de Jaude à Clermont-Ferrand, avec une photo datant de 2017.
Capture d'écran d'un compte Facebook faisant état d'une mobilisation massive des gilets jaunes sur la place de Jaude à Clermont-Ferrand, avec une photo datant de 2017. (FRANCEINFO)

Regarder la légende et les dates de publication

Pour cette émission, les élèves ont réfléchi en classe et avec les journalistes aux moyens de vérifier ce type de photos et sa description présentant un rassemblement place de Jaude à Clermont-Ferrand comme une manifestation de "gilets jaunes". Une photo relayée notamment sur Facebook. Au micro, les élèves de CM2 expliquent comment s'y prendre pour vérifier si cette photo est vraie ou fausse. "On a regardé les dates et les légendes des photos pour savoir si les infos correspondent. On a vu que la date était le 17 novembre mais les arbres avaient des feuilles vertes alors que normalement en novembre, il n'y en a pas", explique ainsi Ainhoa. Et c'est un bon réflexe à avoir face à ce genre d'images, réagit en commentaire Antoine Krempf.

Retrouver la photo originale

Kewan enchaîne et propose de chercher la source de l'info : "Il fallait trouver la photo originale. On l'a copiée sur Google Image, puis on a recherché des images identiques et on l'a comparée", explique l'élève de CM2 au micro. Ce genre de logiciels fait partie de la boîte à outils des fact-checkeurs professionnels : "Je l'utilise quasiment tous les jours quand il s'agit de vérifier une photo", explique ainsi Antoine Krempf aux élèves. Cette astuce lui permet de remonter jusqu'à la photo la plus ancienne postée sur Internet et de retrouver ainsi la source de l'information. "Il faut se poser les bonnes questions d'abord" et savoir où et quoi chercher, résume Antoine Krempf. Les élèves se sont ainsi rendu compte que l'originale montrait en fait un rassemblement de... supporters de l'équipe de Clermont-Ferrand, comme l'avaient repéré nos confrères de France 3 Auvergne Rhône-Alpes.

Pourquoi cette image a-t-elle été beaucoup partagée ? Pourquoi des personnes la croient-elles ? Au micro de franceinfo junior, écoutez en entier notre émission du jour sur la vérification de l'info et quelques conseils pour éviter de se faire avoir par des photos sur Internet.

Plusieurs émissions spéciales \"fake news\" ont été enregistrées par les enfants au studio 221 de franceinfo. Des élèves avaient le rôle de technicien, en régie, pendant l\'enregistrement.
Plusieurs émissions spéciales "fake news" ont été enregistrées par les enfants au studio 221 de franceinfo. Des élèves avaient le rôle de technicien, en régie, pendant l'enregistrement. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Vous êtes à nouveau en ligne