franceinfo junior. Comment s'organise un festival de musique ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Au micro de franceinfo junior, Jean-Paul Roland, directeur des Eurockéennes de Belfort, répond à des questions d'enfants sur les coulisses et la préparation d'un festival de musique.

L'été, c'est la saison des fortes chaleurs... mais aussi des festivals, petits et grands. Après Solidays le week-end dernier, c'est au tour des Eurockéennes de Belfort de faire du bruit, du 5 au 8 juillet. Mais comment on organise ces festivals ? Pour en parler au micro de franceinfo junior, Verity, Blanche et Tsiona, élèves en cinquième, interviewent Jean-Paul Roland, directeur des Eurockéennes de Belfort, en duplex de France Bleu Belfort-Montbéliard. "C'est quoi l'origine des festivals ?" débute Verity. "Il semblerait que le terme festival apparaisse au début du 19e siècle pour célébrer les musiques populaires, explique Jean-Paul Roland. Les premiers festivals, c'était plutôt de la musique dite savante, la musique classique. Le plus célèbre – qui existe encore – c'est celui monté par Richard Wagner, le festival de Bayreuth."  

4 000 personnes au travail pour un festival

Blanche se demande de son côté combien de temps ça prend pour préparer un festival de musique. "Ça prend beaucoup de temps, ça dépend de la taille de l'équipe, explique l'invité de franceinfo junior. On est tout le temps en train de le préparer car on prépare une ville, on accueille des gens, 130 000 aux Eurockeennes." Cela va de l'hébergement à la gestion des déchets en passant par les scènes à monter, sans compter la programmation des artistes, les financements du festival, les marques partenaires : "C'est un travail qui ne s'arrête jamais", conclut-il.

Tsiona s'intéresse, elle, au nombre de personnes nécessaire pour faire marcher un festival tel que les Eurockéennes. "Beaucoup ! prévient jean-Paul Roland. Aux Eurockéennes, on estime à 4 000 le nombre de personnes qui travaillent sur le festival". Il y a toute une palette de métier : des techniciens du son, de la lumière, des coiffeurs, des plombiers, des menuisiers, des masseurs... "Tous ceux qui peuvent travailler dans une sorte de ville éphèmère", le temps que dure le festival. "Mais au début, il y a une petite équipe à l'année, on est neuf pour penser ce festival." Sur cette page, vous pouvez écouter l'émission franceinfo junior en entier et la suite des échanges entre nos trois collégiennes et Jean-Paul Roland, directeur du festival des Eurockéennes de Belfort.

franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d\'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com.
franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Cette semaine sur franceinfo junior

► Lundi, des collégiens ont posé des questions sur le Panthéon

Vous êtes à nouveau en ligne