franceinfo junior. Comment fonctionnent les hôpitaux en France ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Urgences sous pression, pénurie de médecins, annonce de nouvelles orientations : ce mercredi 27 juin, des collégiens posent leurs questions sur les hôpitaux à Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France (FHF).

Agnès Buzyn, ministre des Solidarités et de la Santé, a prôné une grande transformation de l'hôpital en France, mardi 26 juin, au micro de franceinfo. "Il faut une refonte global du système pour modifier les modes de tarification, faire en sorte que les hôpitaux ne soient pas en compétition, mais en coopération, faire en sorte que la ville et l'hôpital puissent coopérer, ce qui n'est pas possible pour des raisons de budgets", a détaillé la ministre. En précisant au passage que "les grandes orientations seront annoncées dans le courant de l'été". "Il faudra mettre en œuvre cette transformation sur 3-4-5 ans", a-t-elle ajouté.  Cette déclaration survient alors que 175 médecins hospitaliers et libéraux ont adressé une lettre ouverte, envoyée vendredi 15 juin et rendue publique dimanche 24 juin, au Premier ministre Édouard Philippe. Dans la missive, ils expliquent ne plus pouvoir assurer "leur mission de service public" et s'inquiètent de "la mise en danger de la vie d'autrui".

"Pourquoi il y a une pénurie de médecins ? À partir de quel siècle on a commencé à vraiment ouvrir des hôpitaux ?"

Au micro de franceinfo junior, trois collégiens, élèves en 5e, posent leurs questions sur le sujet des hôpitaux en France, leur fonctionnement, leurs difficultés. Pour leur répondre : Frédéric Valletoux, président de la Fédération Hospitalière de France (FHF).

franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d\'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com.
franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Cette semaine sur franceinfo junior

► Lundi, des enfants ont interviewé un champion de la mémoire

► Mardi, ils ont posé des questions sur le pape

Vous êtes à nouveau en ligne