franceinfo junior. Comment allume-t-on des feux d'artifice ?

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Alors que les Masters de Feux se tiennent ce week-end à Compiègne, des collégiens interviewent un artificier pour parler de son métier, au micro de franceinfo junior.

C'est l'hippodrome de Compiègne (Oise) qui accueille samedi 22 septembre la nouvelle édition de Masters de Feu, le concours international d'art pyrotechnique. Pour la troisième année consécutive, le ciel compiégnois s'éclairera sous les feux d'artifice des compétiteurs du monde entier, venus du Canada, de Pologne... Les équipes chercheront à succéder au pays vainqueur de l'an dernier, la Grèce. Mais comment on allume un feu d'artifice ? Comment on les fabrique ? Au micro de franceinfo junior, des collégiens de Voisins-le-Bretonneux posent leurs questions à Jean-Eric Ougier, artificier, dirigeant de l'entreprise Fêtes et feux. 

"Comment on fabrique les fusées ?" La première question revient à Maël, élève en sixième. Jean-Eric Ougier lui explique que "c'est très simple, tu imagines la fusée qui envoie les satellites dans le ciel, c'est exactement la même chose" : un mécanisme avec un trou, un tube et une échappée de gaz qui permet à la fusée de monter. Dans la foulée, Sarah se demande comment on allume cette fameuse fusée. "Aujourd'hui, on n'utilise plus le briquet sur les grands feux, détaille le spécialiste. Mais on utilise néanmoins un allumeur qui émet une petite flamme, c'est cette petite flamme qui allume la mèche. Cet allumeur étant commandé par un système électrique et électronique qui met le feu aux poudres."

Quand le feu d'artifice fait long feu

"Ça se peut qu'on rate son feu d'artifice ?" s'inquiète plutôt Eden. "Ça se peut mais on ne le souhaite pas, s'amuse Jean-Eric Ougier. Ce qui peut faire rater un feu, explique-t-il, c'est plutôt dû à l'ordinateur, "au mauvais temps ou au mauvais talent de l'artificier", à l'imprévu. 

A quelle hauteur peut monter un feu d'artifice ? Y-a-t-il des diplômes pour être artificier ? Au micro de franceinfo junior, les élèves de sixième du collège Hélène Boucher de Voisins-le-Bretonneux interviewent Jean-Eric Ougier, artificier, dirigeant de l'entreprise Fêtes et feux. 

► Les élèves de cette classe ont enregistré leurs émissions depuis un studio de Radio France, dans le cadre des ateliers "La rédaction de franceinfo junior". Pour participer avec votre classe, vous trouverez ici toutes les prochaines dates d'ateliers et les infos pour vous inscrire.

franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d\'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com.
franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)
franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d\'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com.
franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)
franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d\'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com.
franceinfo junior, une émission en partenariat avec le magazine d'actualités pour enfants 1jour1actu et 1jour1actu.com. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Cette semaine sur franceinfo junior

► Lundi, des enfants ont posé des questions sur l'affaire Benalla

► Mardi, franceinfo junior a expliqué aux enfants ce qu'est la Ligue des champions

► Mercredi, des collégiens ont posé des questions sur l'aide apportée aux victimes de terrorisme

► Jeudi, un journaliste a raconté son reportage avec des migrants vénézuéliens

Vous êtes à nouveau en ligne