Abolie en France il y a 30 ans, la peine de mort est encore appliquée dans 21 pays

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Au moment où les Etats-Unis s'apprêtent à exécuter leur 36e détenu depuis le début de l'année, la France commémore l'anniversaire de l'abolition de la peine de mort : cela fait 30 ans que la loi française interdit de condamner des accusés à la peine capitale.

Le projet de loi d'abolition de la peine de mort a été déposé il y a 30 ans jour pour jour par le ministre de la Justice de l'époque, Robert Badinter.
_ Depuis 1981, un accusé, quelle que soit l’horreur du crime qu’il a commis, ne peut plus être condamné à mort.

Le métier de bourreau a disparu, les guillotines, qui servaient à décapiter les condamnés à la peine capitale, sont conservées dans des musées.

Le dernier condamné à avoir été exécuté s’appelait Hamida Djandoubi, c'était en 1977 à Marseille, pour un "meurtre avec actes de barbarie".

Mais dans le monde, elle est encore légale dans une centaine de pays et 21 d'entre eux l'ont appliquée en 2010. Au premier rang desquels la Chine, qui exécute chaque année plusieurs milliers de condamnés.

Aux Etats-Unis, où la peine de mort est encore appliquée dans 34 Etats, une exécution capitale est programmée pour mercredi : celle de Troy Davis, un Noir condamné pour avoir tué un policier.
_ Cela fait 20 ans qu’il attend son exécution dans ce que l’on appelle le couloir de la mort, et 32 ans qu’il clame son innocence.

Sa condamnation repose uniquement sur des témoignages, aucune preuve matérielle. A son procès, neuf témoins ont affirmé l’avoir vu tirer sur le policier. Depuis, sept d’entre eux sont revenus sur leurs déclarations et certains ont même identifié quelqu’un d’autre.
_ Pour autant, sa condamnation à mort n’a pas été cassée et Troy Davis risque pourrait être exécuté mercredi par injection mortelle, trois piqûres qui arrêtent son cœur.

Pour répondre aux questions des abonnés à Mon Quotidien, le quotidien des 10-13 ans, Laurent Doulsan, spécialiste des questions de justice à France Info.
_ Au micro cette semaine : Lucie de Saint-Maur-des-Fossés (Val-de-Marne) et Julie de Poissy (Yvelines), toutes deux en CM2.

Vous êtes à nouveau en ligne