franceinfo golf. En quête de résultats

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après une saison en demi-teinte, le clan tricolore va tenter d'améliorer ses résultats en 2019, derrière Alexander Lévy et Céline Boutier.

En attendant le retour prochain de Victor Dubuisson, Alexander Lévy 97e joueur mondial, et premier français, lauréat d'un tournoi l'année passé sur le Tour européen sera le plus attendu.

Meilleur français pour la troisième année

Celui qui a été désigné meilleur joueur français aux Trophées du Golf pour la troisième année de suite le mois dernier reste très ambitieux même si 2018 a été marqué par son échec dans la course à la qualification pour la Ryder Cup. Alexander Lévy a profité de ces dernières semaines pour peaufiner sa condition physique. La patience, la détermination feront le reste.

"Mes axes de travail je les connais" explique le joueur de 28 ans, "et je suis vraiment confiant pour les années à venir. Top 50, PGA tour, mes objectifs ne changent pas. Il ne faut pas se fixer d'objectifs à court terme, juste des objectifs de moyens. Mais le plus important, au niveau du résultat, c'est jouer sur le PGA tour dans les cinq à 10 ans, et remporter des tournois majeurs.

Il faut un peu de tout, de la patience, de la confiance, un peu de mental

Alexander Lévy

Il n'y a pas qu'un élément qui fait que ça va évoluer dans le bon sens. C'est mental, c'est physique, technique, c'est tout un ensemble qui va faire que, quand je vais progresser, je vais m'améliorer, durer plus longtemps et c'est ça le plus important."

 Alexander Lévy sera à Abu Dhabi la semaine prochaine pour participer au premier tournoi de l'année sur le Tour européen, circuit sur lequel on retrouvera 11 tricolores au total contre 13 il y a un an, avec un Victor Dubuisson en reconquête suite à son année blanche, une opération à une oreille et 20 kilos perdus.

Une grande carrière devant elle

Chez les dames, Céline Boutier, distinguée meilleure joueuse tricolore aux Trophées du Golf il y a un mois sera elle aussi très attendue pour la reprise du circuit féminin américain en Floride dans 15 jours.
Ses qualités et tout ce qu'elle a pu mettre en place peuvent lui permettre de viser très haut.

"C'est une joueuse très sérieuse qui a un swing très propre, qui est capable de répéter le même swing, même sous pression, explique la néo-retraitée Glwadys Nocera, et surtout c'est une personne qui aime travailler, prête à faire des efforts et des sacrifices, c'est une jeune joueuse qui a fait le choix de s'installer aux Etats-unis, qui s'est aussi entourée de personnes de qualité en terme de coaching, de travail physique et mental, c'est une jeune joueuse qui a une grande carrière devant elle. C'est vrai que le circuit américain est difficile, on le sait, c'est beaucoup de sacrifices, mais elle est prête à les faire, elle l'a prouvé, tout est positif pour elle."

Les regards seront aussi braqués sur Karine Icher, Céline Herbin, Perinne Delacour aux Etats-Unis. Le circuit européen féminin reprend lui ses droits ce week-end aux Emirats arabes unis.

Vous êtes à nouveau en ligne