France Info golf. Le retour d'une légende

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après seize mois d'absence, Tiger Woods a enfin repris la compétition. Il participe depuis jeudi à une épreuve du circuit PGA, le tour professionnel américain aux Bahamas. 

Tiger Woods est de retour. Il participe au Hero World Challenge parrainé par la fondation du champion qui réunit seulement dix-huit des meilleurs joueurs de la planète dont Jordan Spieth et Henrik Stenson. Un premier test pour celui qui a été numéro un mondial pendant 683 semaines, éloigné des terrains si longtemps à cause d'une troisième opération au dos l'année dernière.

"Tiger ! Tiger ! Tiger !"

La côte de popularité de Tiger Woods dans le coeur des fans ne faiblit pas. Le joueur aux quatorze tournois du grand chelem a pu la mesurer en septembre dernier dans lors de la Ryder Cup dans le Minnesota à l'écoute des "Tiger ! Tiger ! Tiger !" qui descendaient des tribunes à son passage. Le public a oublié son divorce douloureux, ses frasques, bref son côté sombre pour ne retenir que ses exploits sportifs, ses 79 titres sur le circuit PGA.

La satisfaction est aujourd'hui grande de le retrouver en compétition. "C'est bon de le revoir sur le terrain", avoue Chris, l'un de ses nombreux supporters, "et j'espère qu'il a totalement récupéré de ses blessures. Je pense qu'il pourra être en bonne position dans un majeur, mais ça va prendre du temps, je crois qu'il a une chance de gagner un autre majeur"

Tombé à la 898ème place

Jusqu'où l'ancien numéro un mondial retombé à la 898ème place va-t-il pouvoir aller ? Peut-il battre les 18 titres du grand Chelem remportés par l'autre légende, Jack Nicklaus. Tiger Woods a refusé cette semaine d'évoquer cette quête préférant indiquer qu'il voulait avant tout boucler une saison pleine et entière.

Consultant pour la chaîne américaine ESPN, Michael Collins a suivi toute la carrière du Tigre. Pour lui l'ancien numéro un mondial ne peut retrouver le temps de sa splendeur.

"Il ne dominera plus"

"Le Tiger des années 2000, non ! C'était il y a quinze ans.Qui peut -être le même quinze ans plus tard ? le temps ne travaille pas dans ce sens là. Alors est-ce que Tiger peut gagner ? oui. Peut-il dominer ? Non. Je ne connais personne qui puisse dire qu'il ne gagnera plus mais je sais qu'il ne dominera plus comme il a dominé avant".

Même Tonalité du côté de Christophe Muniésa. Il y a peu de chance de voir Tiger Woods détrôner Jack Nicklaus, laisse entendre le directeur technique national de la fédération française golf "sans doute à cause de son physique, suite à ses nombreuses blessures et puis en valeur relative par rapport aux autres joueurs. Il a maintenant plus de 40 ans, les rookies tapent très fort, il pourrait avoir du mal à avoir un jeu aussi compétitif qu'eux sur le pan technique."

"Il peut gagner un autre majeur"

Jack Nicklaus a remporté son dernier majeur à 46 ans. Tiger Woods fêtera ses 41 ans à la fin du mois. Le temps presse, mais il montre aux Bahamas de très belles choses. Après un premier tour bouclé à plus un, le tigre a joué moins sept pour remonter à la neuvième place à six coups du leader Dustin Johnson.

Outre le fort soutien populaire dont il bénéficie, L'ancien numéro un mondial peut aussi compter sur les dirigeants du circuit professionnel américain. "Je n'ai aucun doute sur le fait qu'il puisse jouer au très haut niveau." affrime Pete Bevacqua directeur général de la PGA. "Il est très bon, Il peut gagner un autre majeur, il en gagné quatorze et il n'y a pas de raison qu'il n'en gagne pas d'autre. Les gens oublient qu'il reste jeune et qu'il a de très belles années devant lui."

Tiger Woods reste la tête de gondole du golf mondial. Ses moindres faits et gestes, ses performances vont être miniutieusement étudiées tout ce week-end.

Vous êtes à nouveau en ligne