Les coups de coeur de Sandrine Kiberlain

Sandrine Kiberlain, qui sera à l'affiche de "Rue Mandar" le 23 janvier, conseille "Le monde de Charlie" et "Les bêtes du sud sauvage".

Le monde de Charlie de Stephen Chbosky

Ce film a bouleversé Sandrine Kiberlain. "C'est émouvant, je me suis mise à pleurer, je ne sais pas pourquoi au milieu du film. C'est film poétique qui nous apporte quelque chose dans des moments de doute. "

Synopsis : Au lycée où il vient d'arriver, on trouve Charlie bizarre.
Sa sensibilité et ses goûts sont en décalage avec ceux de ses camarades de
classe. Pour son prof de Lettres, c'est sans doute un prodige, pour les autres,
c'est juste un "loser". En attendant, il reste en marge, jusqu'au
jour où deux terminales, Patrick et la jolie Sam, le prennent sous leur aile.
Grâce à eux, il va découvrir la musique, les fêtes, le sexe... pour Charlie, un
nouveau monde s'offre à lui.

Les bêtes du sud sauvage de Benh Zeitlin

"C'est un film qu'il faut aller voir. Il faut s'armer parce que la petite est démente. C'est une actrice, ce n'est pas un phénomène de foire. Il y a du romanesque, de la poésie, c'est à tomber par terre. "

Synopsis :**** Hushpuppy, 6 ans, vit dans le bayou avec son père.

Brusquement, la nature s'emballe, la température monte, les glaciers fondent,
libérant une armée d'aurochs.

Avec la montée des eaux, l'irruption des aurochs et la santé de son père qui décline,
Hushpuppy décide de partir à la recherche de sa mère disparue.

Le coup de coeur de Jean-Baptiste Urbain : La parade , de Srdjan Dragojevic

Un film qui joue à fond la carte des clichés, mais qui fonctionne très bien. Très drôle, touchant, ce film a aussi une valeur documentaire sur la difficile condition des homosexuels en Serbie.

Synopsis : En voulant sauver son pitbull chéri et contenter sa fiancée
capricieuse, Lemon, parrain des gangsters de Belgrade, se voit obligé d'assurer
la sécurité de la première GayPride de Serbie.

Pour l'aider dans cette mission impossible, il part à la recherche d'anciens
mercenaires. Serbes, musulmans, bosniaques, albanais du Kosovo et combattants
croates se retrouvent aux côtés des militants homosexuels. Comment cet équipage
hétéroclite qui n'aurait jamais dû se rencontrer va-t-il arriver à transcender
les frontières et leurs différences ?

Festival cinéma Télérama

Du 18 au 24 janvier, le Festival cinéma Télérama vous
propose de voir ou revoir les 15 meilleurs films de l'année dans plus de 200
salles en France pour seulement 3€ la place avec le pass que vous trouverez
dans les Télérama du 11 et 18 janvier 2013.

Vous êtes à nouveau en ligne