Marketing direct sur Facebook

Il aura suffi d'un petit rien : "J'étais membre du bureau des élèves de Sup de Co Marseille (devenu Euromed Management), raconte Olivier Peyre. C'est là que j'ai commencé à designer des " flyers ", des invitations pour les soirées étudiantes, et que je me suis découvert une fibre artistique."

Le jeune homme dirige depuis plusieurs années le bureau de
l'agence française de marketing internet " FullSix " à New York. " On est venus à deux au
départ, en fait pour créer le premier site de commerce en ligne de Biotherm aux
États-Unis, se souvient Olivier. Aujourd'hui, on est une vingtaine. " Le
Français est directeur exécutif de l'agence, en charge de la création. Sur un
marché américain très pragmatique, où les sociétés attendent des résultats
immédiats, son idée lumineuse aura été d'avoir su connecter les sites
commerciaux de ses clients (L'Oréal, Coca Cola) à des réseaux sociaux comme
FaceBook. " On amène ses amis sur les sites que l'on parcourt, explique Olivier.
S'ils ont déjà acheté un produit sur Amazon, on leur demande ce qu'ils en
pensent. Le témoignage d'un inconnu a très peu de valeur, alors que l'avis
qualifié d'un membre de son entourage a beaucoup plus d'importance, il est plus
crédible. " D'autant que ces plates-formes mettent gratuitement à disposition
des outils très avancés pour " brancher " ces réseaux sur les sites développés
par les marques.

" Les clients paient pour la stratégie d'implantation, explique
Olivier. Quel réseau choisir ? Quelles activités privilégier ? Aujourd'hui, tout
est devenu tellement pointu que le client a vraiment besoin de l'aide d'une
agence pour l'aider à choisir une solution adéquate. " A Paris, Olivier Peyre a
fait ses classes dans l'agence BDDP & Fils, comme assistant du directeur
artistique, pour de gros clients comme France Télécom, Air Liberté et les
marques du groupe Pernod Ricard. En 2002, il intègre " FullSix " Paris et découvre le monde de
l'internet. Il chapeaute déjà une équipe de 10 personnes. Dernier " coup " du
Français à New York : il a sorti un site d'autopromotion,
" Merci-De-Réparer-l'I-phone " (en anglais PleaseFixtheiPhone), un forum qui
permet aux possesseurs du mobile d'Apple de poster leurs désirs pour améliorer
l'appareil. " En quelques semaines, on avait 600.000 votes sur le site !
s'exclame Olivier. Et sur les 20 modifications les plus demandées, comme le
copié collé ou l'envoi de MMS, Apple en a repris 15 dans sa mise à jour annoncée
pour juin. Comme quoi le pouvoir des sites sociaux dépasse aujourd'hui celui des
marques. " Olivier Peyre a demandé sa carte verte, le sésame pour travailler aux
États-Unis. Il vit dans le quartier tendance et artiste " Williamsburg " à
Brooklyn, là où justement " FullSix " vient d'installer ses bureaux !

Lui
écrire

Aller plus loin

Retrouvez ce portrait dans le livre "S'expatrier, vous en rêvez, ils l'ont fait !", 100 portraits d'expatriés français aux éditions Studyrama

Sa société, FullSix

Vous êtes à nouveau en ligne