Français du monde. Le Tyrol, terre de traditions

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Elle y a posé ses valises et ses pinceaux en 2011. Responsable marketing pour le tour-opérateur Travel Europe, Marie Balland, peintre à ses heures, s'est vite acclimatée à ce coin d'Autriche haut en couleurs.

C'est un village de carte postale, avec ses chalets typiques et ses balcons fleuris au pied de la montagne. Bienvenue à Stans, au cœur du Tyrol autrichien. C'est ici que s'est installée Marie Balland. La Française a 28 ans. Elle travaille depuis cinq ans au département marketing du tour-opérateur autrichien Travel Europe. "Mon job, explique-t-elle, c'est d'administrer et de gérer le site internet Travel Europe, de créer les brochures, les programmes et les newsletters. Ici, marketing et production, c'est un seul et même service, il faut être polyvalent!"

Sur les hauteurs de Stans, dans le Tyrol, le berceau d\'où est partie toute l\'histoire
Sur les hauteurs de Stans, dans le Tyrol, le berceau d'où est partie toute l'histoire (EMMANUEL LANGLOIS)

Le voyagiste couvre toute l'Europe. Il y a de nouvelles destinations comme Malte, et des valeurs sûres comme Prague, Vienne et Budapest en car et en une semaine l'été. La clientèle change. "Avant, c'était des seniors. Maintenant, on a de plus en plus de familles, dit-elle. Sur les séjours, il y a des divertissements pour les enfants. La clientèle est plus jeune sur des randonnées comme en Corse, en Croatie, en Autriche ou à Madère. On associe toujours de la culture au voyage, comme des visites de musées."

Une forêt dans la vallée de Stans, dans le Tyrol
Une forêt dans la vallée de Stans, dans le Tyrol (EMMANUEL LANGLOIS)

Comme à la maison

Travel Europe emploie 200 personnes dont 120 à Stans, c'est le berceau d'où est parti toute l'histoire. Au départ, il y a quatre générations, la famille n'avait qu'un hôtel, le Schwarzbrunn. L'établissement existe toujours. C'est aujourd'hui un 4 étoiles supérieur où l'on se sent immédiatement comme à la maison avec le feu qui crépite dans l'âtre. Le bois est partout, de la salle de restaurant au mobilier des chambres. Un spa a été aménagé à l'extérieur, sur le toit, avec vue sur les montagnes enneigées.

Une chambre de l\'hôtel Schwarzbrunn à Stans. Le bois est partout
Une chambre de l'hôtel Schwarzbrunn à Stans. Le bois est partout (EMMANUEL LANGLOIS)

Le tiers des clients est Français. Innsbruck, la capitale du Tyrol avec ses maisons colorées, son marché de Noël et ses stations de ski à portée de téléphérique, n'est qu'à 20 minutes. On croise des Tyroliens en costume traditionnel. "Ils sont à la fois très fiers de leurs traditions et ouverts aux autres. C'est un pays surprenant par sa diversité. En France, on l'a un peu perdu."

Une boutique de Noël dans le centre d\'Innsbruck, au Tyrol, près de Stans
Une boutique de Noël dans le centre d'Innsbruck, au Tyrol, près de Stans (EMMANUEL LANGLOIS)

Le temps de s'adapter

Née à Lille, Marie Balland a tout de suite accroché: «Les Tyroliens sont de nature très accueillants et chaleureux. Ils vont tout faire pour essayer de vous satisfaire. C'est dans leur culture.» Diplômée d'un Master en tourisme, la Française a commencé par six mois de stage chez Travel Europe avant d'être embauchée en 2011. «Je ne pense pas avoir eu si rapidement ce poste en France, conclue-t-elle. Ici, on donne leur chance à des étudiants, des jeunes, on les forme, on leur laisse le temps de s'adapter à l'entreprise au fur et à mesure.»

Le Schwarzbrunn à Stans. L\'hôtel est aujourd\'hui un quatre étoiles supérieur 
Le Schwarzbrunn à Stans. L'hôtel est aujourd'hui un quatre étoiles supérieur  (EMMANUEL LANGLOIS)

Marie vit dans un grand appartement avec terrasse et jardin, pas très loin du lac Achensee, le plus grand du Tyrol. La Française garde un souvenir bien singulier de son arrivée à Stans: «Je viens du Nord, le plat pays, je n'étais pas habituée aux montagnes. J'avais peur d'être oppressée par ces paysages imposants. Alors que c'est tout le contraire, on s'y sent bien, protégé, on a envie d'y rester.» Ces paysages du Tyrol ont donné à Marie Balland l'inspiration pour peindre: aquarelle, huile ou acrylique. Un jour peut-être, elle exposera.

Lui écrire

Aller plus loin

Visit Europe.fr, le site grand public de Travel Europe

Retrouvez ce portrait sur Vivre à l'étranger.com, le site de la mobilité internationale du groupe Studyrama.

La ville d\'Innsbruck depuis la montagne Nordkette, accessible depuis le centre-ville en téléphérique
La ville d'Innsbruck depuis la montagne Nordkette, accessible depuis le centre-ville en téléphérique (EMMANUEL LANGLOIS)

Vous êtes à nouveau en ligne