Français du monde. Le Québec tout en haut de l'affiche

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Destination réputée sûre, la province francophone canadienne enregistre depuis deux ans une hausse sans précédent de ses visiteurs étrangers. Terre de gastronomie et de nature, le Québec séduit. 

Ici, c'est le mont Royal. De ce belvédère unique, on domine toute la ville de Montréal en contrebas, jusqu'au fleuve Saint-Laurent.

C'est une colline de 233 mètres de haut, avec ses lacs, ses deux universités et ses deux cimetières jardins, mais ici tout le monde l'appelle la montagne, explique Jean-Michel Villanove :

"C'est un point incontournable pour tous les touristes mais aussi les Montréalais. L'été, on y trouve toutes les activités. Il y a à la fois la contemplation, le sport, la détente, le loisir ou le pique-nique". 

Vue aérienne du mont Royal en automne. Ouvert en 1876, le parc de 250 hectares a été dessiné par le même architecte que Central Park à New York. 
Vue aérienne du mont Royal en automne. Ouvert en 1876, le parc de 250 hectares a été dessiné par le même architecte que Central Park à New York.  (Photo Emmanuel Langlois)

Le Français est employé de l'association "les Amis de la montagne" dont la mission est de valoriser tout le patrimoine du mont Royal. "C'est un repère visuel qu'il ne faut pas perdre, plaide-t-il. Si on l'enlève, Montréal n'est plus Montréal. On la voit de certaines rues. On la sent mais on la voit aussi, c'est son identité."

Ouvert en 1876, le parc a été dessiné par le même architecte que Central Park à New York

Aujourd'hui encore, aucun gratte-ciel de Montréal ne peut dépasser le sommet du mont Royal. C'est un incontournable de la ville. Il suffit de s'y rendre pour y entendre toutes les langues du monde. Il y a deux ans, les touristes français au Québec étaient environ 450 000. Ils sont 600 000 aujourd'hui. La destination connaît un engouement sans précédent.    

Le quartier des affaires Ville-Marie, et au loin le Saint-Laurent
Le quartier des affaires Ville-Marie, et au loin le Saint-Laurent (Photo Emmanuel Langlois)

Valise d'épices  

À tel point que le voyagiste français National Tours, qui propose des circuits accompagnés au Canada, en a fait son voyage de l'année.

"Compte tenu des soucis et des problèmes dans pas mal de pays, c'est une valeur refuge pour la clientèle française, analyse Thierry Houalard, le directeur général de National Tours. C'est une destination très sécure, et où la langue française est omniprésente, ce qui est un véritable atout pour nos clients, car très attachés à l'assurance et à la réassurance du produit". 

Thierry Houalard au Québec : \"Le Canada, c\'est une valeur refuge pour la clientèle française\"
Thierry Houalard au Québec : "Le Canada, c'est une valeur refuge pour la clientèle française" (Photo Jean Da Luz - Tourmag)

En bas, dans la ville moderne, on ne manquera pas le restaurant gastronomique Europea de Jérôme Ferrer :

"Montréal, c'est une belle ville dessinée avec l'immigration, on retrouve le quartier français, asiatique, le Vieux-Montréal un peu plus latin. Ici, on est dans l'ouest de la ville, c'est un peu plus calme. Mais l'avenue Sainte-Catherine, la plus belle est la plus longue de tout le Québec, 23 kilomètres, n'est qu'à quelques pas".

Le Français a ouvert son premier établissement il y a près de 20 ans à Montréal, déjà attiré par l'incroyable diversité qu'offre la région : "Le Canada, c'est un Disneyland de la gastronomie, avec des pays nouveaux ouverts sur le monde entier. Chacun arrive avec sa religion, sa culture et sa valise d'épices !"

Jérôme Ferrer : \" Montréal, c\'est une belle ville dessinée avec l\'immigration \"
Jérôme Ferrer : " Montréal, c'est une belle ville dessinée avec l'immigration " (Photo Emmanuel Langlois)

En plus des grands espaces, les touristes étrangers sont de plus en plus passionnés par l'histoire des habitants et des communautés du Québec. L'une des expériences les plus marquantes ici est de passer une nuit, allongé sur des peaux de bête, à écouter, à la lueur du feu, les contes et légendes des Amérindiens racontés par une autochtone, à l'hôtel musée des Premières nations à Wendake, près de Québec.  

Le parc ouvert à tous de l\'Université Mc Gill à Montréal
Le parc ouvert à tous de l'Université Mc Gill à Montréal (Photo Emmanuel Langlois)

Écrire à Jean-Michel Villanove : jeanmichelvillanove@lemontroyal.qc.ca  

Écrire à Jérôme Ferrer : jferrer@europea.ca

Ecrire à Thierry Houalard : thierry.houalard@national-tours.fr 

La skyline de l\'île de Montréal vue depuis l\'île Sainte-Hélène
La skyline de l'île de Montréal vue depuis l'île Sainte-Hélène (Photo Emmanuel Langlois)

Aller plus loin

Aller au Québec avec National Tours, succomber aux charmes du Canada dans un circuit convivial et chaleureux comme une famille qui se retrouve. Vous y découvrirez une nature généreuse, un pays de grands espaces : un circuit inoubliable !

Séjourner à l'hôtel musée des Premières nations à Wendake

Tourisme Autochtone Québec

Les Amis de la montagne (mont Royal)

Aller au Canada avec Air Transat, le transporteur vacances numéro un au Canada. Elle offre une soixantaine de liaisons internationales dans plus de 25 pays en Amérique et en Europe, ainsi que des vols intérieurs et de correspondance au Canada.

Chaque année, l’entreprise transporte quelque 5 millions de passagers. Établie à Montréal, elle emploie 3 000 personnes. Air Transat a obtenu le prix de meilleure compagnie aérienne du monde dans la catégorie Loisirs aux World Airline Awards de Skytrax et figure parmi les meilleurs employeurs au Canada et première compagnie aérienne au palmarès de Forbes

Retrouvez cette chronique sur Français à l'étranger.fr le site de la mobilité internationale

Retrouvez National Tours et Thierry Houalard sur Tourmag.com, le premier média des professionnels du tourisme

Vous êtes à nouveau en ligne