Expliquez-nous... Vigicrues

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Les fortes pluies ont provoqué d'importants dégâts et des inondations. Beaucoup de rivières sont encore sous haute surveillance. Selon Vigicrues, des inondations importantes sont possibles y compris dans les zones rarement inondées.

#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Vigicrues, c'est un système d’information concernant la surveillance de plus de 21.000 kilomètres de cours d’eau en France métropolitaine. L'ensemble des cours d'eau en France représente une longueur totale de 270.000 kilomètres. Ce dispositif est opérationnel depuis 2006. Mais la préoccupation de l'État en matière de prévision des crues et d'hydrométrie s'est développée depuis plus de 150 ans, d'abord sur les grands fleuves qui ont connu des crues catastrophiques comme la Loire en 1856 ou la fameuse crue centennale de la Seine en 1910. Vigicrues définit un niveau de risque selon quatre couleurs : vert, jaune, orange, rouge selon l'importance de la crise hydrologique à venir. C'est une description détaillée, généralement chiffrée, de la crue attendue. Les services de prévision des crues sont capables de prévoir l'évolution du débit et de la hauteur d'eau dans le lit du cours d'eau. Vigicrues ne traite que de l'information sur les crues et pas sur les inondations. Il n y a pas de modélisation possible pour calculer en temps réel ces risques d'inondation beaucoup trop complexes à prévoir avec précisions.  

Comment ces prévisions de crue sont réalisées ?

Vigicrues regroupe les informations traitées par le service central d’hydrométéorologie et d’appui à la prévision des inondations et les 19 services de prévision des crues reparties en zones géographiques. Vigicrues localise le niveau de vigilance par tronçons. Les niveaux d’eau et les débits des cours d’eau observés en temps réel sur près de 1.500 points de mesure télétransmis, ainsi que leurs variations au cours des derniers jours et des dernières heures. Mais les possibilités d'anticipation sont très variables selon les cours d'eau. Sur ceux qui réagissent rapidement aux pluies tombées, il est possible, avec l'aide des prévisions météorologiques, d'anticiper 24 heures à l'avance un risque potentiel de crue.

Vigicrues publie ensuite des cartes nationales et des cartes locales par zone de surveillance des services de prévisions des crues. On y  trouve des informations sur tous les cours d’eau qui traversent une région. Le site Vigicrues constitue aujourd’hui le système central d’information sur le risque de crues.  Comme pour les vigilances météo, la vigilance crues permet de prévenir les autorités et le public des risques à venir. Vigicrues est complémentaire avec le dispositif de Météo-France. Ensuite les préfectures les mairies prennent les mesures nécessaires.  

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ici

Vous êtes à nouveau en ligne