Expliquez-nous... la Palme d'or du Festival de Cannes

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le Festival de Cannes a été lancé ce jeudi soir avec la cérémonie d'ouverture. Pendant dix jours, le jury va visionner tous les films en compétition et la Palme d'or sera remise le 22 mai prochain.

La Palme d'or est le trophée qui récompense le meilleur film de la sélection officielle du Festival. L'actuelle Palme d'or a été dessinée en 1998 par la co-présidente de Chopard, le joaillier suisse qui fournit chaque année gratuitement le trophée d'une valeur de 20 000 euros. En échange, Chopard est partenaire officiel du festival. 

La Palme d'or pèse 118 grammes d'or 18 carats, elle est fabriquée à partir d'un moule en cire, ensuite elle est polie et fixée sur son socle. Le tout repose sur un coussin de cristal de roche d'un kilo et nécessite quarante heures de travail pour sept ouvriers, bijoutiers et joailliers.

Pourquoi une palme ?

En 1955, les organisateurs ont demandé à des joailliers de fabriquer un trophée qui rappelle la feuille de palmier qui se trouve sur les armoiries de la ville de Cannes. C'est alors une créatrice de bijoux, Lucienne Lazon, qui a proposé la palme et a remporté le concours.

La première Palme d'or a été remise pour le film américain "Marty" en 1955. Avant la palme, le réalisateur du meilleur film repartait avec un diplôme et l'œuvre d'un artiste contemporain.

Pourtant, cette première Palme d'or ne fait pas l'unanimité : le trophée est abandonné après le festival de 1963. Elle est finalement réhabilitée en 1975. Et donc redessinée finalement en 1998. 

Que se passe-t-il en cas de Palme d'or ex-aequo ?

Il y a une Palme de secours, en réserve. Elle peut servir aussi en cas d'accident matériel, si la première est cassée. Les Palmes sont livrées au Palais des Festivals, au dernier moment, quelques heures seulement avant la cérémonie de clôture.

Par ailleurs, depuis l'an 2000, il existe deux "mini-palmes" pour les prix d'interprétation féminins et masculins. 

Qui a remporté le plus de Palmes ? 

Six réalisateurs font partie du cercle très envié des "double-palmés" : il y a d’abord l'Américain Francis Coppola, Grand prix en 1974 (la précédente dénomination) et Palme d'or en 1979.

Il y a le Japonais Shohei Imamura, le Danois Bille August, Emir Kusturica, les frères Jean-Pierre et Luc Dardenne et l'Autrichien Michael Haneke.

Les Etats-Unis ont remporté le plus de Palmes d'or : vingt-deux fois, devant la France (treize) et l'Italie (douze). 

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ici

Vous êtes à nouveau en ligne