Expliquez-nous... l'arsenal de Toulon

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Après l'arrestation d'un homme qui voulait attaquer des militaires de la base de Toulon, France Info vous détaille cet arsenal stratégique, le premier port militaire d'Europe.

La base de Toulon est le premier port militaire d’Europe. Elle regroupe 70% de la flotte française. C'est notamment le port d'attache du porte-avions Charles-de-Gaulle

Une ville dans la ville

20.000 personnes, militaires ou civiles, travaillent pour l'arsenal, ce qui représente 12% de la population de Toulon. La base s'étend sur 268 hectares, compte dix kilomètres de quai et une dizaine de bassins plus ou moins gros qui accueillent les bâtiments de guerre.   

Port militaire depuis quatre siècles

L’arsenal de Toulon remonte à la fin du XVIe siècle car c’est Henri IV qui décide de le créer et ses successeurs vont ensuite renforcer la base militaire. Sous Louis XIV, Vauban va fortifier le port.

  

Beaucoup plus près de nous, un évènement historique souligne l'importance de la base. En 1942, pour ne pas tomber aux mains de l'Allemagne, ce qui reste de la flotte française s'est sabordée à Toulon.  

Porte-avions, sous-marins, frégates...

De très nombreux bâtiments stratégiques sont basés à Toulon. C’est le port d’attache du Charles-de-Gaulle où se déroule aussi sa maintenance dans des bassins spéciaux, puisque l'arsenal accueille les bateaux, mais il les répare et les ravitaille également.

 

En dehors du Charles-de-Gaulle, à Toulon, il y a six sous-marins nucléaires d'attaque, des bâtiments de projection et de commandement qu’on appelle aussi porte-hélicoptères. C'est notamment le fameux Mistral. Après, il y a de multiples frégates, anti-aériennes, ou anti-sous-marines, sans compter  les ravitailleurs et autres patrouilleurs. 

Arsenal est en travaux

160 millions d'euros sont investis annuellement pour de très gros chantiers de modernisation. Il faut construire des appontements pour accueillir de nouvelles frégates. Il faut aussi que les bassins de maintenance du Charles-de-Gaulle soient prêts pour réparer le porte-avions pendant 18 mois à partir de 2016. Il faut aussi préparer les bassins qui vont accueillir en 2017 les sous-marins nucléaire d'attaque nouvelle génération.

 

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ici