Expliquez-nous... l'anorexie

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Le mot du jour c'est "anorexie" car le député PS Olivier Véran dépose ce lundi deux amendements au projet de loi santé. L'un interdit le recours aux mannequins dénutris et l'autre veut combattre l'apologie de l'anorexie par des sites internet.

L'anorexie, c'est un état de maigreur extrême. Pour déterminer si une personne est anorexique, on regarde son indice de masse corporel. C'est une formule mathématiques qui prend en compte le poids et la taille. En France, on estime que l'on est maigre si cet indice est inférieur à 18 et demi, mais plus que la maigreur, ce qui caractérise l'anorexie c'est un état d'esprit, l'anorexie est un trouble du comportement alimentaire on parle d'ailleurs d'anorexie mentale.

Quelle est l'origine de cette anorexie mentale ?

Le plus souvent l'anorexie est déclenchée par le sentiment d'une personne de ne pas ressembler à l'image du corps qui est véhiculé dans notre société. Et c'est vrai que depuis des années les défilés de mode, les magazines montrent des mannequins qui sont plus filiformes que rondelettes. Et pour des jeunes qui sont très sensibles à leur image et souvent un peu vulnérables d'un point de vue psychologique, la maigreur extrême devient le modèle.

Mais qui ça concerne ?

90 % des personnes anorexiques sont des filles. Et ce trouble du comportement apparait le plus souvent entre l'âge de 12 ans et de 18 ans. Des jeunes qui ont le sentiment d'être trop gros et qui ont l'angoisse de grossir.  Du coup, ils s'imposent un poids limite à ne pas dépasser qui est beaucoup trop faible. Selon le député Olivier Véran entre 30.000 et 40.000 personnes souffrent d'anorexie mentale en France.

Quelles sont les conséquences de cette anorexie mentale ?

Dramatiques avec un taux de mortalité très élevé, jusqu'à 10 %. Soit par suicide soit à la suite de complications dûes à la maigreur extrême, par exemple le coeur lâche. L'anorexie est aussi à l'origine d'ostéoporose, de problémes d'infertilité, de dépression, de désinsertion sociale car la personne ne supportant plus l'image de son corps se replie sur elle-même.

Et ça se soigne ?

Oui la guérison est possible, même après plusieurs années d'anorexie mentale.

Mais c'est un long travail qui commence par une prise en charge psychologique pour comprendre le mal-être de la personne et pour l'amener à adhérer au traitement. Dans les cas les plus simples, ça peut se faire au sein de la famille mais si l'anorexie est trop importante, la personne est accueillie quelques semaines dans un centre thérapeutique. Et dans les cas extrêmes, en cas d'urgence vitale, une hospitalisation à temps plein est nécessaire.

Vous êtes à nouveau en ligne