Expliquez-nous ... Interpol

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Alors qu’Interpol lance des avis de recherches dans l’affaire de la FIFA, France Info vous rappelle quelle est cette organisation policière.

Interpol est l'organisation internationale de police la plus importante au monde. Son rôle est de promouvoir la coopération entre les polices des 190 pays membres. Interpol joue ce rôle même s'il n'existe aucune relation diplomatique entre les pays concernés.

Premières années  

L’organisation date de 1923. C'est un autrichien, directeur de la police de Vienne, qui l’a créée. A l'époque, on ne parle pas encore d'Interpol mais de la Commission internationale de police criminelle. Le siège est logiquement installé à Vienne.

 

Avec la Seconde Guerre mondiale, la coopération s'arrête car l'organisation tombe aux mains de l'Allemagne nazie. Après la guerre, en 1946, elle renait à l'initiative de la France, du Royaume-Uni et de la Belgique, notamment. Et c'est en 1956 que le terme Interpol apparait.

Implantation mondiale

Le siège d'Interpol se trouve en France à Lyon dans un bâtiment massif situé entre le Parc de Tête d'Or et le Rhône. Il existe aussi sept bureaux régionaux en Afrique, en Asie et en Amérique.

En tout, 750 personnes travaillent à Interpol, d'une centaine de nationalités différentes. Le QG à Lyon fonctionne 24 heures sur 24 et 365 jours par an.

Comment agit Interpol ? 

Interpol ne délivre pas de mandat d'arrêt. En revanche, tout pays membre peut demander à la direction d'Interpol la publication d'une notice rouge, c'est à dire un avis de recherche international, qui s'appuie sur un mandat d'arrêt national. Ensuite, les informations sont transmises à tous les autres pays membres. Et les arrestations sont faites par les polices nationales des pays membres.

Les notices

Il y a sept catégories différentes de notices. La rouge est la plus importante. Ensuite, il y a la notice bleue, utilisée pour avoir des informations sur des individus suspects, leur identité, leur lieu de séjour, leurs activités illicites. Il y a encore la notice noire pour avoir des infos sur des personnes décédées, des cadavres à identifier.     

Bases de données du crime

Le fichier d’Interpol est énorme. La base de données sur les empreintes digitales contient actuellement plus de 195 000 enregistrements. En 2013, 28.000 recherches ont été effectuées dans ce fichier.

 

Par ailleurs, le site internet d'Interpol donne un on a accès très facile aux fiches des personnes les plus recherchées au monde dans les domaines du trafic de drogue, terrorisme, trafic d'êtres humains, cybercriminalité, pédophilie, vol d'objets d'art, contrefaçon, fausse monnaie.

Financement

Interpol est financé par ses 190 pays membres, qui participent en fonction de leur poids économique. Le budget était de 78 millions d'euros en 2013.

Toutes les vidéos d'Expliquez-nous sont à retrouver ici

Vous êtes à nouveau en ligne