En randonnée avec vous. Sur le GR 34, où l'on croise des randonneurs et des adeptes du yoga

Cet été, franceinfo vous emmène sur les chemins de randonnée partout en France. Cette semaine, on s'arrête en Bretagne sur le célèbre Sentier des Douaniers, le GR 34. Deuxième étape : le bout du Finistère, la Pointe du Raz.

Le mythique GR 34, aussi appelé le sentier des douaniers, s'étend sur plus de 2 000 kilomètres le long des côtes bretonnes. Sur son chemin, se trouve l'un des sites naturels les plus connus du Finistère, la Pointe du Raz. Des falaises hautes de 10 mètres exposées aux flots et aux vents.

Sur place, au coeur de la commune de Plogoff, Marie est la propriétaire du gite Ti Break, une ancienne école reconvertie en gite. "J'ai l'âge du GR 34. J'avais six mois au moment où le GR a été créé", raconte-t-elle. À 53 ans, elle connaît parfaitement tout le secteur de la Pointe du Raz et profite de ses connaissances pour accompagner les groupes de marcheurs.

Randonneurs et yogistes

Parmi les marcheurs, des yogistes venus profiter de ce panorama incomparable. "Le thème de cette retraite de yoga sont les cinq éléments : terre, eau, feu, air et espace... On y est pleinement ici, témoigne l'une d'entre eux. Ouvrez les bras, élargissez, respirez."

On demande toujours à quelqu'un de faire un roulement de tambour parce que c'est le moment où l'on découvre le phare de la Vieille.

Marie

Souvent dans la brume, la Pointe du Raz se parcourt aussi à l'oreille. Le bruit des vagues, des remous, des puissants courants atlantiques qui ne cessent d'attirer les touristes français comme étrangers. "Le mot 'raz' c'est le mot 'courant', quand on arrive à la Pointe, il y a des bruits... On sent le vent qui nous frotte bien la peau", s'amuse Marie. 

Marie, accompagnatrice à la Pointe du Raz.
Marie, accompagnatrice à la Pointe du Raz. (BENJAMIN ILLY / FRANCE-INFO)

C'est toujours la même émotion pour Marie, "comme une forme de complicité", lorsqu'elle redécouvre la Pointe du Raz.

Vous êtes à nouveau en ligne