Un restaurant nord-coréen fait fureur à... Séoul!

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

L'établissement qui propose des spécialités typiques du Nord ne désemplit pas dans la capitale sud-coréenne. Particularité, sa patronne et tous les employés sont des réfugiés qui ont fui la dictature communiste.

C'est l'exemple d'une "success-story" relativement rare pour les transfuges nord-coréens, qui ont généralement beaucoup de mal à s'adapter au système capitaliste du Sud. Ce restaurant est situé en plein centre de Séoul, dans le quartier toujours très animé de Jongno. On y sert des spécialités de cuisine nord-coréenne, une cuisine beaucoup moins épicée que la volcanique gastronomie du Sud. Vous pourrez y manger par exemple les célèbres nouilles froides de Pyongyang, ou encore des raviolis à la pomme de terre, et des pieds de porc cuits à la vapeur.

La patronne, Lee Ae-ran, est née en Corée du Nord. Elle a quitté son pays pour fuir des persécutions politiques en 1997 et a ouvert son restaurant il y a trois ans. L’un de ses objectifs, selon elle, est d’offrir du travail à ses compatriotes : tous ses employés sont aussi des réfugiés.

Vous êtes à nouveau en ligne