Sur les traces de Soliman le magnifique... en Hongrie

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Soliman le magnifique, l’un des sultans les plus célèbres de l’histoire ottomane, a régné pendant 46 ans avant de mourir en pleine conquête, sur un champ de bataille. C'était au XVIème siècle, sur le territoire de l’actuelle Hongrie, où des chercheurs ont visiblement découvert sa tombe. Seul problème, et pas des moindres, Soliman est déjà enterré à Istanbul.

Deux mausolées pour un seul sultan, ça fait beaucoup mais tout s’explique. En réalité, le corps de Soliman a bien été transporté en Turquie, mais la légende veut que son cœur et ses organes soient restés sur les lieux de sa disparition, pendant le siège d’une forteresse.

Un site où des savants cherchent sa tombe depuis des années. Ils ont peut-être enfin réussi leur quête, car en recoupant les informations de l’époque avec celles d’aujdourd’hui, et à l’aide des technologies modernes, ils ont pu reconstituer le site, et relancer des fouilles.

Des recherches lancées au mois d’octobre, et qui ont permis de lever une partie du mystère…même si l’hiver est arrivé, repoussant la suite du jeu de piste (et des fouilles) au printemps !

Vous êtes à nouveau en ligne