Les saoudiennes victimes de harcélements

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !

Nous partons ce matin en Arabie Saoudite où une vidéo fait actuellement scandale. On y voit deux jeunes saoudiennes qui sont harcelés par de jeunes saoudiens pendant l'Aïd el-Fitr.

Cette vidéo dure un peu plus de deux minutes. Elle circule sur les réseaux sociaux, YouTube en particulier depuis une quinzaine de jours elle a été visionnée plus de deux millions de fois depuis sa mise en ligne. Sur les images l'on aperçoit une horde de jeunes adolescents importuner et insulter deux jeunes saoudiennes qui parviennent toutefois à s'échapper. La scène se déroule sur la corniche à Jeddah, Les images ont été filmées depuis un téléphone portable en les visionnant elles suscitent  l'émotion mais surtout le malaise face à ce qu'il convient d'appeler une scène de harcèlement de rue tant les jeunes gens nombreux se montrent menaçant.

Certains d’entre eux ont été interpellés et incarcérés par la police de Jeddah.

Le harcèlement sexuel en augmentation dans le royaume ?

Selon une récente étude, menée par la chercheuse Nora Al-Zahrani  78% des femmes âgées entre 18 et 48 ans ont été victimes de harcèlement sexuel en Arabie Saoudite.

Faut-il rappeler et c’est important de le préciser,  65% de la population a moins de 25 ans. La non-mixité imposée par la loi chariatique dans le pays empêche les jeunes gens et jeunes filles de se fréquenter en public et de vivre par conséquent une jeunesse heureuse et épanouie...

 

Face à  la hausse de harcèlement verbal et physique dont elles sont victimes,  les saoudiennes ont trouvé la parade

 Les saoudiennes sont de plus en plus nombreuses à vouloir pratiquer le taekwondo. En lisant la presse locale ce matin, je suis tombée sur  un article  intitulé   "Les saoudiennes pratiquent les arts martiaux pour se défendre contre le harcèlement"   Amani Yassin  entraineur   vante les bienfaits de ce sport et  encourage  les femmes harcelées, agressées à s’inscrire dans son club parce qu’en pratiquant  le taekwondo les saoudiennes peuvent mieux se défendre et surtout c’est excellent pour entretenir la condition physique. Sachant Mathilde que la pratique du sport pour les filles en Arabie Saoudite n’est pas encore entrée dans les mœurs et que les récalcitrants, les opposants à la pratique d’un sport martial encouragent vivement les filles à se tenir loin de groupes mixtes, loin des garçons, loin des hommes. Ce serait selon eux la meilleure façon de se défendre. En revanche, l’article de presse ne précise pas si les femmes s’entrainent en abaya ou en tenue de sport, en short ou en survêtement. Alors que si elles se font agresser ou harceler elles portent forcément cette longue robe noire et austère que l’on appelle abaya. Pas vraiment pratique, je confirme !

Cette vidéo fait apparemment scandale dans le royaume, Clarence, une loi contre le harcèlement serait à l’étude ?

Cette affaire  pourrait en effet accélérer la promulgation d’une loi. Le secrétaire général de la  Société Nationale pour les droits de l'Homme Khalid Al-Fakhri ainsi que le Dr. Khaled Jalban consultant spécialisé dans les affaires familiales à l’Université du Roi Khaled à Riyad exhortent les autorités saoudiennes. Dr Jalban déclare même  je le cite :

"Il est urgent de protéger les femmes et les enfants contre toutes les formes de harcèlement "

Il faut savoir que le projet soumis au Conseil de la Choura ces derniers mois est actuellement à l'étude. Les défenseurs des droits de l’Homme espèrent qu’une décision sera prise,  rapidement !

Vous êtes à nouveau en ligne